Shooooes Stories #1 : le mocassin

Ouh que oui.  Ouh que oui, vous aviez noté depuis quelques mois l’engouement cyclopéen  des gens de la mode pour les mocassins  (comment ça, vous, vous en portez depuis toujours?) (vous voulez dire que vous êtes une personnalité constante au goût sûr?)(je peux vous interviewer?). Eh bien, que vous soyez des néo-mocassinais ou des paléo-mocassinais,…
C’est pas fini !



Entrez dans le labo (des nouveaux créateurs)

Botoxés à l’optimisme, de jeunes et beaux chausseurs se lancent dans l’aventure de la création de leur marque. Une folie mais un indispensable geste car un monde rempli d’idées neuves est toujours plus exaltant. Même si c’est dur de monter sa boîte, surtout dans les chaussures. Essentiellement parce qu’il faut avancer tous les frais: pour faire fabriquer les prototypes d’une part. Puis, quand on a réussi à vendre aux boutiques-revendeurs, les frais auprès de l’usine pour faire produire les commandes. Alors quand le client ne paie pas ou que l’usine vous laisse tomber trois semaines avant la livraison en boutique: ça donne une idée de la quantité de litres de sueur produit par tous les jeunes entrepreneurs du secteur (et du monde oui oui). Parfois, ils ont les reins solides (comme disait cette pub mythique et tellement misogyne), parce qu’ils sont déjà sous contrat avec de grandes marques dont ils dessinent les collections. C’est le cas de Fabrizio Viti pour Louis Vuitton ou David Beauciel chez Balenciaga. Pour les autres, l’important avant tout est de faire connaître leur travail, histoire de devenir bandant pour les acheteurs et leurs clients adorés. Découvrez les 10 nouvelles têtes auxquelles on croit beaucoup au cabinet et qu’on ajoute sur notre ordonnance sans hésiter.

C'est par ici !

L’Astroshoes de la Balance

Décollage immédiat pour l’horoscope de la Balance avec ces escarpins Charlotte Olympia qui fument d’excitation ou de rage, on ne sait pas, notre coeur… balance. Alors que vous réserve le mois d’octobre ? Quelles chaussures privilégier pour réussir sa vie (ou la rater)(après tout, chacun est libre de faire ce qu’il veut)(on n’est pas condamné au…
C’est pas fini !



Retrouver la banane!

Je n’ai pas de solution miracle pour changer le monde et le rendre plus lumineux (à part faire disparaître tout bonnement et tout simplement Trump)(ou transformer le cerveau humain pour que la notion d’extremisme soit radiée à jamais)(ou demander à Anne hidalgo de repeindre tous les immeubles parisiens dans des couleurs différentes (remarque de mon fils de 6 ans)), mais j’ai des idées rapides à mettre en place pour que notre nos lèvres se soulèvent légèrement en forme de sourire à chaque fois qu’on baisse les yeux. Pour faire court, je propose qu’on s’adonne aux sneakers rigolotes. Des hip, des hop, des clins d’oeils, des smileys, des fleurs, des voyages, le monde comme on l’idéalise… à nos pieds. Ya du très cher, ya du cheap, vous devriez trouver de quoi embellir vos lundis matins, vos samedis en ville ou vos dimanches chez la belle-mère. Souriez, vous êtes bien chaussés!

C'est par ici !

Les chaussures du défilé Gucci printemps-été 2017

Dans la fashion sphère, tout le monde attend les collections de Gucci d’un air entendu. Les rédactrices, les acheteurs, les clientes et les marques de « high street fashion » qui guettent le détail et la forme à copier. Je sais que c’est le deuxième article d’affilé sur Gucci. C’est tout simplement révélateur du bug que la…
C’est pas fini !


WANTED : des baskets Gucci.

Ralala, vous allez gueuler. Le truc dont j’ai le plus envie sur Terre maintenant (à part manger du sucre) (mais je n’y ai pas droit rapport au polichinelle dans le, bref), ce sont des baskets blanches avec des fleurs et les armoiries de Gucci tatouées sur les flancs (ET le petit noeud bleu à paillettes à l’arrière)(mulotez sur ce…
C’est pas fini !


Résultat du concours !

Et la gagnante de la patate rose Florian Denicourt de la semaine dernière est Juliette Iocha ! Vos commentaires étaient beaux, tous. Je vais prendre le temps et le plaisir de vous répondre parce que c’était plus qu’un concours tout ça, n’est-ce pas ? Je suis écroulée par la chaleur de Paris, le bitume brûlant qui…
C’est pas fini !


Peut-on trouver des chaussures qui nous ressemblent ?

J’ai parfois l’impression de jouer toute ma vie sur le prochain achat un peu chéro que mon portefeuille va devoir avaler. Je me fixe une mission monumentale:  il doit être le plus parfait possible. S’entendre aussi bien avec tous ses futurs amis composant mon dressing qu’avec l’histoire que je veux raconter avec mon corps et mon look. Je positionne…
C’est pas fini !


6 petits trucs pour être plus proche de ses proches (et un concours aussi)

Nos proches, on les aime. Ils sont toute notre vie. Mais ils restent « des autres ». Notre bonheur et notre cauchemar à la fois. De manière totalement informelle, j’ai noté au fil des mois quelques pense-bêtes pour être mieux avec eux et, en réfléchissant à la manière de vous présenter ce post et ce concours, en regardant ces photos…
C’est pas fini !


Bien dans mes pompes #2: Inès Olympe Mercadal.

Comment font les autres pour être heureux ? Une question que je me pose souvent. J’ai décidé d’aller demander à des gens biens, créatifs, entrepreneurs et plein d’énergie de nous refiler leurs tuyaux. Pour ce deuxième numéro de Bien dans mes pompes (le premier était consacré à Annabel Winship), je suis allée poser mes questions…
C’est pas fini !



Les 10 chaussures de la rentrée

Bravo ! Bravo à tous ceux qui tentent de survivre à ce cataclysme psychologique et physiologique qu’est la fin des vacances. Cet état d’apesanteur curieux, le seul de l’année, où l’on entrevoit la bizarrerie de notre rythme de vie : les doigts dans la prise en permanence. Un entre-deux où l’on se dit qu’on va calmer les choses, se recentrer, où l’on se remet en question (je suis très forte au jeu du « qu’est-ce que je fais de ma vie? »)… avant de plonger dans un tunnel de boulot, de to-do-listes-trucs et donc, de remettre à plus tard les questionnements. N’empêche on cherche à retenir quelque chose des vacances, et niveau chaussures par exemple (mais vraiment par exemple hein), on préfère rester en sandales le plus longtemps possible. Et moi, j’arrive avec mon thème « les chaussures de la rentrée » et je vous passe à 3000 au-dessus de la tête (hinhin je sais que non). Mais rien ne nous tuera de regarder distraitement sur ce que la saison va nous donner de neuf, non ? (de meilleur, je ne sais pas)(rien n’arrête la tendance, vous le savez, pas même le drôle de goût). Alors, jetons un petit coup d’oeil rapidos histoire de reconnecter le cerveau avec une chose essentielle : l’union de vos pieds avec une belle paire de souliers.

C'est par ici !