Ce qu’on transmet à nos enfants.

cesar-veja

César nous présente ses nouvelles baskets (#BreakingShoes je suis bien d’accord)

Vous avez déjà réfléchi à ce que vos parents vous avaient transmis ? Votre mère, votre père ?

Une question qui fait mouche. Vous plonge dans un abîme de perplexité ou d’amour, c’est selon.

Parfois, c’est vertigineux tant il faut d’abord démêler les branches avant d’atteindre le coeur de la forêt qui vous a vu grandir.

gifcesar

« Attends, je soulève mon pantalon pour la photo »

Parfois, c’est rigolo tout plein. Comme l’amour de César – mon fils de 5 ans – pour les chaussures.

Sur ces photos, César porte les Véja en collaboration avec le film Le Petit Spirou de chez Centre Commercial Kids (mon multi-marque préféré pour les enfants à Paris)(et big up pour leur page d’outlet, j’y achète des manteaux Patagonia que j’adore !). Ils me les ont offertes. Je n’avais jamais testé Veja pour les enfants, je valide : elles tiennent bien le pied, le cuir est de bonne qualité et elles sont assez chaudes pour traverser l’hiver avec leur semelle épaisse (ce qui justifie le prix, 79 €). Petit bémol : quand elles sont neuves, les enfants peuvent avoir du mal à les mettre seuls. Et pour les flemmards, 3 scratchs, ça fait beaucoup ! (pas pour César en tous cas ahah)

veja-cesar-de-dos

« C’est bon César, tu peux bouger la photo est prise. César ? Cé-saaar ? – fais-en encore une maman. »

César adore acheter des chaussures. César remarque toujours quand j’en ai des neuves. César aime quand elles envoient du bois.

L’autre jour, il me dit, juste au moment de partir de sa classe le matin : « Maman! je vais te dire quelles sont mes chaussures préférées. D’abord les de toutes les couleurs là tu sais que tu m’as fait la surprise. Ensuiteuuu, les vertes à scratch et les celles comme Alphonse. »

Ouh je ne suis pas une jouvencelle de la psychologie, j’ai bien compris que c’était là une attention pour se faire aimer (encore plus fort) par sa maman-docteur-shooooes. Comment pourrais-je ne pas en être tendrement touchée ? Approcher la louve par là où elle est facile. Observer sa maman si fort, l’aimer sans condition et savoir où l’atteindre pour partager avec elle quelque chose que les autres (enfants) ne partagent pas. Les chaussures… Cela me semble bien inoffensif, non ?

Ouh que oui, il se niche là-dedans encore bien d’autres choses, mais que je vais laisser flotter sans trop m’y attarder. Il faut savoir lâcher prise.

Bon, si ça continue, il faudra juste qu’il trouve un métier qui gagne bien, ou bien qui soit dans la chaussure.

Dans son viseur, il désire souvent les chaussure de son grand frère (mouarf). En ce moment, il veut des Camper, parce que « ça s’enfile très vite », mais il est resté totalement insensible au Stan Smith contrairement à ses petits copains. La preuve d’un caractère bien shoesé, non ?

Bisous ! (et pardon pour mon absence, je travaille dur très dur sur des gros projets qui je l’espère verront le jour en 2018!)(mais j’ai pleins de posts dans les chaussettes, notamment un « Bien dans mes pompes » trop gégé)

À 10 millions de partages, je me mets toute nue en Loubout’ à Répu.

2 commentaires

  1. Clao - 2 novembre 2017 - Répondre

    Mon César à moi est en fait le « petit dernier », mon 3ème adoré. Il a un œil de lynx et… les mêmes Vans que moi… C’est pas ma faute, c’est son père qui lui a acheté sa première : des Authentic rouges et noires avec aussi un imprimé damier usées jusqu’à la corde. Moi j’avais juste une paire de slip on puis j’ai acheté pour l’hiver des chapman mid noires… Qui a voulu les mêmes en bleu ?
    Blague à part, mon petit taureau a depuis la maternelle des goûts assez précis, un bon coup d’œil donc et la capacité d’argumenter pour lui-même et les autres. J’avoue que je lui fais plus confiance qu’à son aîné, et plus qu’à ma fille qui aime tout sans discernement.
    Je n’ai jamais parlé chiffon avec mes parents ou mes sœurs alors ça me change un peu !

    1. Dr Shooooes - 7 novembre 2017 - Répondre

      @Clao Ah tu as un César toi aussi ! :) c’est vraiment mignon de voir le goût prendre forme dans l’oeil de nos petits. C’est vraiment un truc qu’on a ou qu’on n’a pas ! bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *