Un petit peu à cran ?

Vous ne vous énervez pas du tout pour un rien, vous ne sursautez pas quand les portes de l’ascenseur s’ouvrent sur la voisine, vous n’avez pas du tout envie de gifler la nana qui a couru s’assoir devant vous dans le métro, ni le mec trop près qui vous souffle dans le nez, l’idée de jeter votre môme hurlant par la fenêtre ne vous vient pas à l’esprit, bref, vous êtes très (trop?) calme ? Passez votre chemin, ici on parle de chaussures à crans.

C'est par ici !

Le shoesing idéal de la femme enceinte

Comment se chausser quand on est un baleineau ? Question éthologique suprême. Les contraintes sont nombreuses : pas de talons hauts (ou alors il faut vraiment avoir un mental d’acier), pas de chaussants étroits, pas trop de zips ou de boucles pour les enfiler (arrive un moment où on ne peut guère plus attraper ses pieds),…
C’est pas fini !


WANTED: Les zizis (pas sexuels) de -M-

C’est la Wax. De toutes les matières, c’est -M- qu’on préfère. Le chanteur sort un nouvel album, Lamomali, aux influences africaines. Pour fêter ça, il s’est associé avec Repetto pour lancer le fameux derbie Zizi (conçu à l’origine pour Zizi Jeanmaire et rendu célèbre par Gainsbourg) dans des imprimés Wax. Tissu hollandais et pourtant si africain….
C’est pas fini !


10 mocassins pour envoyer du bois.

Trêve de plaisanteries. Passons aux choses sérieuses. Parlons shoes. Pensons shopping. Puisque le mocassin a fait basculer le monde du côté preppy de la chose, que c’est l’Incontournable de 2017, la ballerine-des-années-10, j’ai rencontré pour vous les 10 plus belles paires de la saison et je les ai interviewées. Si si les chaussures peuvent parler….
C’est pas fini !



C'est l'or !

Quelques petites envies dorées qui nous font craquer pour cette fin d’année (scolaire). Des envies solaires, qui font du bien avant de bientôt nous quitter. D’ici une semaine, j’activerai le mode déconnexion et on se retrouvera fin août. Je vous embrasse (une fois n’est pas coutume)(je suis chat sauvage que voulez-vous) et je vous remercie intensément de l’accueil que vous faites au blog tous les jours. Pour vos mots, vos commentaires intelligents et bienveillants. Et je suis super heureuse que cette nouvelle rubrique « bien dans mes pompes » (mon dernier post) vous plaise autant ! En attendant, vous savez comment ça marche :

C'est par ici !


Les mules-mocassins-mules (mocassins)

Je sais, vous allez hurler, dire que je déconne complètement, que je suis barrée loin dans le monde des filles de la mode. Mais je vous jure, Marie-Thérèse-ne-jurez-pas, que les mocassins-mules… c’est cool. C’est encore un répulsif à homme (et donc à filles-de-bon-sens) mais ça vous a un petit côté garçon manqué négligé qui, personnellement, m’affole le bout des tétons. Pardon. Je sais bien que ça peut donner des horreurs. Qu’il faut travailler son style à mort. Pas de relâchement : tenue impeccable, limite golden boy ou jeune fille sage demandée. Mais au pire, si jamais vous décidez d’abandonner après plusieurs tentatives infructueuses (ou humiliantes) (les ignorants peuvent être méchants), vous aurez les plus beaux chaussons que votre parquet n’auront jamais connus. (sur la photo : un jean Paul & Joe et des mules imprimées Mellow Yellow)

C'est par ici !

Mes ballerines préférées viennent de Minorque

Vous, vous aimez Repetto ? J’aime les modèles, la marque et tout ce qu’elle véhicule, mais le tout ne colle pas à mes pieds. J’y suis mal. Vous allez me dire, tant mieux, les ballerines, c’est fini. Oui, c’est vrai, les ballerines ont connu leur âge d’or il y a quelques saisons et ont laissé…
C’est pas fini !



Passion Denim

Vous aviez le pantalon depuis que vous savez marcher (ou presque), puis vous avez eu la veste (souvent signée Levi’s) et la jupe courte, voire aux genoux. Il y a peu, vous avez craqué pour la chemise (normal, elle va avec tout disent les stylistes). Les plus fanatiques ont même adopté le trench ou le manteau d’été. Et puis, enflammées par cette #passiondenim (c’est pas moi, c’est le hashtag), vous vous êtes re-rabattues sur les nouvelles formes de pantalon : le taille haute super large, celui ouske vous y avez collé pleins de patchs ou encore toute la panoplie des couleurs. Alors même que vous nourrissiez votre placard vorace de pièces en jean, vous avez découvert qu’on pouvait associer n’importe quelle teinte de denim ensemble, que la loi divine de la mode avait donné son accord. Vous vous êtes réjouie de ces looks contemporains et faciles à la fois. Aujourd’hui, on continue à dérouler. Les chaussures entrent en scène : des plus « créateur » à celles, plus simples et moins chères, que vous allez vous acheter, découvrez notre sélection de chaussures en jean.

C'est par ici !


Jamais bête.

Drôle de zoo! Comme dirait le docteur Tiphaine avec laquelle on a fait cette sélection de chaussures inspirées du monde animalier. Elle revient des Philippines, ça a dû la marquer la grande nature sauvage. Vous allez me dire: roooo mais le python et le léopard, c’est bon, ça va, j’en puis plus. Détrompez-vous, on va beaucoup plus loin que ça. Fini le léo couleur léo et le python couleur python. Dorénavant, on se marre et on se lâche les cheveux. Le python chatoie, la panthère flamboie de mille couleurs et puis les chats sont psyché, les poissons rigolos et le zèbre punk. Bref, une sélection pour s’amuser, un poil drôle sans oublier d’être chic, mais surtout pas bête.

C'est par ici !


Mood de Mai

Au cabinet, plus qu’un shopping à thème en ce début de mois, on préfère faire un focus (allitération en f!) sur les mocassins immaculés à semelle crantée de Paraboot. Paraboot, vous savez, la marque préférée des professeurs d’histoire-géo. Celle qu’ils assortissent avec leur complet en velours milleraies et un col roulé marron qui gratte. Cette saison, la marque française a décidé de faire valser la poussière pour lancer ce modèle dont le cuir mat, blanc plâtre, vous donne une de ces allures néo-fonctionnelle, très Brooklyn, un brin chaste ou un poil preppy selon vos fantasmes. Ici sur notre copine styliste Olivia Arnaud (alias style-by-olive sur IG), on a adoré mixer ces shoes avec une inspiration Le Douanier Rousseau dont l’expo au musée d’Orsay nous crée des frissons. Pour les filles qui ont passé l’âge de porter des mini-jupes (comme moi franchement), ces chaussures sont belles portées à la Sophie Fontanel (Instagramez) : pantalon large et fluide légèrement court sur la cheville, maille ample gris ciment, mélange de blanc et d’ivoire, une silhouette ethérée, nuageuse, en un mot, un style ciéleux. Découvrez dès maintenant notre mood de mai, tout ce qui nous inspire avec le Docteur Tiphaine : la collaboration Carven x La Redoute, le make-up pastel, les bijoux en marbre, ou encore, les imprimés végétaux inspirés des papier-peints anglais…

C'est par ici !


Les ghillies (les ballerines lacées quoi)

La ballerine est morte, elle a été remplacée par le slipper. Puis le slipper est mort, il a été remplacé par la ghillies. Cette ballerine qui s’acoquine avec de longs lacets venant subtilement inscrire leur finesse dans votre petit gras du pied et de la cheville. Roooo, je suis cynique. On n’est pas obligé de serrer comme des brutasses non plus. Ces chaussures ont la grâce des chaussons de danse, ils dessinent sur le pied un joli jeu de brides délicat et offrent une sophistication à nos bons vieux jeans. Hier j’ai rencontré Tara Jarmon qui me confiait que le plus grand conseil qu’elle pouvait donner aux femmes (en toute modestie) était de sortir de leur zone de confort. Qu’il ne fallait jamais s’arrêter de tester de nouvelles formes, de nouvelles couleurs et oser ce qu’on n’aurait pas osé avant. Parce que le grand risque, c’est de vieillir avec sa garde-robe. J’ai trouvé cela terriblement juste.

C'est par ici !


Mangez rayé.

Puisque nos torses et poitrines ne jurent plus que par les marinières à rayures, les pieds sont jaloux. Ils en veulent aussi des souliers trait trait rayés. Voici une sélection complète, de la bottine à la sandale de grande chaleur qui vous permettra aisément d’être tendance tout en restant vous-même. Amen.

C'est par ici !