Thomas Lieuvin, nouveau DA chez Mellow Yellow.

Alerte Beau Gosse. Après le génialissime Julien Granero, la marque du groupe Eram qui allie créativité et prix gentils, s’offre les services d’un dieu Grec de la tatane, j’ai nommé Thomas Lieuvin. La première fois que je l’ai rencontré, c’était au concours Bata en 2011. J’ai été séduite par sa présence sensible et sa force tranquille....
C'est pas fini !


La Santiag revient (mais elle a quelle tête ?)

Du jour où Pauline Moulinot a traversé la cantoche avec une jupette plissé écossaise et des santiags aux pieds, je n’ai plus jamais refermé la bouche devant des bottes de cowboy. Un flash, une révélation, un avant-après, un « premier jour du reste de ma vie », la ligne sublime de ces trucs pointus s’était imprimée à jamais dans mon cerveau. J’avais 10 ans, j’étais en CM2. Alors quand Miu Miu (là juste à côté) fait des boots pop ambiance enseigne de saloon et boudoir surréalistico-girly, je me sens comme à la croisée de tous mes chemins. Les étoiles s’alignent. Sauf qu’elles sont inaccessibles (rapport aux nombres de chiffres). Alors, pour compenser, avec la toute nouvelle interne du Cabinet, j’ai nommé Tiphaine Menon, on a vous a concocté une sélection un brin moins chère mais tout aussi cool. Comment ça, vous n’avez pas de Santiags dans votre dressing ? Je croyais que vous étiez une femme libre ??

C'est par ici !

Les bottines Gold d’Elise.

Irma aime à regarder dans l’âme des chaussures. La plupart en ont une, pas toutes malheureusement. Certaines ne sont qu’un clone de plastique quand d’autres sont vieilles de  dix mille ans. Regardez attentivement ces bottines aussi majestueuses que dorées. Ne vous laissez pas méprendre, elles ont la forme d’aujourd’hui, certes, mais la maturité de la nuit des temps. Elles…
C’est pas fini !



Une fois n'est pas coutume : l'Homme.

Parfois, quand on fait une petite pause et qu’on relève la tête pour regarder les étoiles, on fait des découvertes. Comme il y a sûrement dans cette galaxie des espèces différentes de nous, il y a sur cette Terre une autre sorte d’humain : l’Homme. Le mâle, complément indispensable de la femelle. Depuis plusieurs milliers d’années, il marche sur ses deux pieds. Il porte donc des souliers. Et si on lui en proposait des jolis ? Au cabinet, on ne recule devant aucune folie. Même prendre soin de nos hommes en les chaussant avec amour et attention. Ni pas à la mode, ni trop à la mode. Voici notre sélection, on essaie les chéris ?

C'est par ici !

Comment acheter quelque chose qu’on mettra ? #1

Dans la brume de la ville, parmi les montagnes de vêtements, des troupeaux de brebis affamées du look errent sans guide. Est-ce qu’il n’y aurait pas une âme charitable pour faire des signaux de fumée ?


3 ou 4 shoes que je voulais vous dire

La première, et elle est capitale, c’est vous prévenir vous les gens normaux qui pensez et respirez sans le prisme des vêtements, qui avez une vision saine du monde (j’ai presque envie de chuchoter) (mes consoeurs et confrères pourraient tomber là-dessus), je voudrais vous prévenir que les filles de la fashion possèdent toutes les mocassins…
C’est pas fini !



Prenez de l'avance

On a eu une idée de génie au cabinet : acheter des nu-pieds en plein milieu de l’hiver. Enfin, en soldes bien entendu. Regardez autour de vous, ces petits souliers de rien du tout, indispensables en temps de canicule, sont tapis ça et là dans les rayons. Contenu que c’est souvent des babioles hors de prix, c’est donc le moment – particulièrement bien choisi puisqu’il fait 0 degré – de choisir sa paire de nu-pieds… méga soldée.

C'est par ici !

La dictature de la To Do List

Je tente un truc complètement fou en ce début d’année (encore un, oui je sais) (j’ai le goût de l’aventure) : je ne fais plus de to-do list. Enfin, je précise, je n’écris PLUS de to-do list. Une liste de choses à faire de ma vie, j’en ai une, vous vous en doutez bien. Ce…
C’est pas fini !


Les sandales tricolores de Maï H.

Cette fille de l’air est une droguée.  Aux couleurs, je précise. Elle est tellement folle qu’elle en barbouille tout : ses pieds, son corps, mais encore, la lumière, l’espoir, le noir et même les portes de son ascenseur. Une toxico du nuancier qui consomme la vie comme on kidnappe un désir : sans scrupule. Maï, une kidnappeuse de chic…
C’est pas fini !



Gagnez de l'argent facilement...

…En dépensant plus. Je ne comprends pas que les politiques n’utilisent pas ce tour de passe-passe-je-te-la-fais-à-l’envers pour, comme dirait Emmanuel Macron (by the way : so sexy la barbe honey) « soutenir les commerçants ». Ils sont tellement habitués à nous prendre pour des démeurés qu’on amadouerait avec des caramels fondants au sel de Guérande (en même temps…) qu’il n’en faudrait pas beaucoup pour qu’une vidéo virale circule sur Facebook nous expliquant par A+B que dépenser plus pendant les soldes, c’est véritablement gagner de l’argent. Donc, je ne sais pas ce que j’ai ce matin, j’ai mangé une matinale de France Inter ou quoi, voici nos meilleurs bons plans pour les soldes. On a checké les tailles, sélectionné la plus belle botte seventies ou la bottine qui va faire décoller votre silhouette (et votre vie c’est sûr). On a mentalisé toute l’année, la plage et ses nu-pieds, la tendance plate forme seventies pour prendre de l’avance sur la tendance. On a repéré des classiques, les Churchs ou les bottines noires de saison… Bref, avec Tiphaine, on s’est ruinée. Mais on a beaucoup gagné d’argent. À quand le crédit d’impôts ?

C'est par ici !

2016 (tu veux des voeux ou bien)

J’ai décidé de me lancer dans un projet complètement sympa vu de loin, mais archi fou vu de près : me filmer vous parlant. Profiter du 21eme siècle et de sa technologie flamboyante. Hélas, mon é-moi fut tel qu’il ne vit point qu’à la douzième et bonne prise, la carte mémoire était pleine. Quand, contente…
C’est pas fini !