Cannes 2017, le gang des mom’s en mini.

cannes-2017-saint-laurent-

Robin Wright (ex-Penn), 51 ans, mère de Dylan et Hopper.

Elodie Bouchez, 44 ans, mère de Tara-Jay et Roxan.

Charlotte Gainsbourg, 45 ans, mère de Ben, Alice et Jo.

Toutes les trois avec les gambettes largement à l’air sur les marches de Cannes. (toutes les trois en Saint Laurent)

Qui a dit qu’on ne pouvait pas porter de mini-jupe après 40 ans ?

Moi, je les aurai d’ici deux ans et je commence à penser à mon vestiaire. Il évolue naturellement avec les années, mais je me demande insidieusement quand arrive le jour où l’on doit se censurer… Où le regard des autres nous impose de cacher notre corps (n’allez pas me dire que vous n’avez jamais regardé de travers une femme âgée en mini) et que l’on doive rallonger la longueur des jupes ?

Et surtout, pourquoi est-ce qu’on devrait le faire ? Parce qu’une femme (de 40 ans jusqu’à 120 ans) ne devrait pas être sexy ? Parce qu’être sexy, c’est être sexuée et qu’on ne peut l’être que jeune ? Jeune comme les hommes aiment vous voulez dire ? Une mamie qui a une vie sexuelle, c’est gênant ? Une mère qui a des désirs, c’est gênant ?

Et vous, ça vous chatouille ou ça vous gratouille des genoux un peu usés en front row ?

À 10 millions de partages, je me mets toute nue en Loubout’ à Répu.

10 commentaires

  1. jicky - 18 mai 2017 - Répondre

    ben écoute, y a qu’à regarder Brigitte :-), et on a la réponse!

  2. jicky - 18 mai 2017 - Répondre

    Bribri en jupe courte à 64 ans, ça se voit clairement sur la photo, ça fait raccourcir davantage encore la jupe des mères de plus de 45 ans!!! apparemment, c’est mathématique! :-)
    D’où le proverbe: Bribri à l’Élysée, jupe courte sur la Croisette! :-)

    1. Dr Shooooes - 19 mai 2017 - Répondre

      @jicky Ahahahahah qu’est-ce que tu me fais rire. Mais je suis persuadée que Brigitte Macron va marquer son temps et que son passage à l’Elysées et la mise en lumière de son âge par rapport à celui de son conjoint va faire bouger les lignes du point de vu des moeurs. Merci pour tes com’ toujours avisés. Je t’embrasse.

    2. Gaëlle - 20 mai 2017 - Répondre

      Ou alors, plus trivial : Bribri à l’Elysée, les cuisses faut s’épiler ;-)

  3. soffi - 18 mai 2017 - Répondre

    Et l élégance , elle est où?

  4. elisaprio - 19 mai 2017 - Répondre

    Salut!
    J’adore vraiment ton blog et je suis contente que tu ais fait un article sur ces femmes en robe courte!
    On critique leur élégance, mais je trouve qu’au contraire elles sont très élégantes. Elles ont de très belles jambes, la robe leur va à merveille, les chaussures sont belles aussi. Donc pour moi, c’est totalement de l’élégance et elles ont bien raison de ne pas écouter les diktats de notre société! Peu importe leur âge, leur statut, l’important c’est qu’elles se sentent bien.

    1. Dr Shooooes - 19 mai 2017 - Répondre

      @elisaprio AMEN !! ;) (et merci pour les compliments)

  5. Page stephanie - 20 mai 2017 - Répondre

    Hello
    En cette semaine de lutte contre l’homophobie, oui, luttons contre tous les préjugés … sans oublier que nous sommes nos meilleures ennemies, oui nous femmes anxieuses, qui sommes les premières à scruter le pli du genou, la fermeté du biceps ( les fameuses « bingo wings »), le bout de cellulite qui apparaît etc. Alors que nos hommes, que voient-ils, eux? De la self-confidence, de la joie de vivre, de la beauté bref, rien de toutes ces petites mesquineries physiques qui nous bouffent tellement d’énergie….
    Alors oui vive Brigitte et toutes les mums qui s’assument en mini!
    En ce qui me concerne ce matin ce sera sandales Accessoires sans vernis, j’assume mes ongles nus! Stéphanie

  6. Gaëlle - 20 mai 2017 - Répondre

    Elles sont belles, elles assurent, elles en jettent, point.
    Tout de même, je me faisais cette réflexion, que Charlotte met des robes de plus en plus courtes, et que là c’est vraiment limite on ne peut pas s’assoir (c’est mon côté terre à terre), chez Saint Lolo ils prévoient le shorty à paillettes intégré à la robe ? Moi je sais que je n’y arrive pas, et ça n’a rien à voir avec l’âge, et j’ai quasi le même que Chacha : les mini jambes nues, j’ai jamais pu même quand j’étais bien foutue. Donc c’est bien une affaire de mental ! Et j’avoue que celles qui y arrivent, je les envie grave !!!!!!!!!!!!!!

  7. Emma - 23 mai 2017 - Répondre

    Effectivement le d’une telle longueur c’est la station assise, avec les fesses qui touchent le siège, voire collent si c’est du skaï.
    De plus je ne trouve plus la ligne de la robe très équilibrée, et je ne pense pas que l’on soit détendue avec une robe si courte, car le moindre mouvement en avant dévoile la fesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *