Amélie Pichard en hommage à Twin Peaks

unnamed

Mon coup de coeur du mois de juin (et on est le 1er, voyez ma vie).

amelie-pichard-twin-peaks-2017-00

Les escarpins d’Amélie Pichard (notre chouchoute internashionole, autant pour ce qu’elle a à dire sur la vie, les shoes, le meufisme que pour ses pompes délirantes) qu’elle a créés en hommage à Twin Peaks. The série de la mort qui tue de David Lynch, peut-être la mère de toutes les séries (mais on ne va pas énerver les nerveux de l’histoire des séries), dont la troisième et complètement inattendue nouvelle saison (en même temps, à la fin de la deuxième, on nous disait « à dans 25 ans ») sort en ce moment sur Canal +.

Une série dont l’esthétique « late 80’s/ early 90’s » a frappé les esprits. Ainsi que le minois de Kyle MacLachlan (j’avoue j’ai été un peu amoureuse quand j’ai revu la série il y a quelques années)(mais je tombe facilement amoureuse, avant c’était Jude Law et encore avant Joe McIntyre des NKOTB).

amelie-pichard-twin-peaks-2017-4

Une série dont la fameuse scène avec les rideaux rouges et le sol en damier noir et blanc s’est incrusté dans nos rétines. Autant que sur les escarpins d’Amélie.

amelie-pichard-twin-peaks-2017-02

Bon, mais vous allez me dire. On n’achète pas des chaussures juste parce qu’elles font référence à un truc qu’on aime non ? Si t’aimais les pigeons, tu mettrais des chaussures pigeons ? (oui oui j’ai vu la photo qui a circulé sur les internets)(on me l’a envoyée 4 fois dans le weekend)(j’adore les bêtes mais quelle horreur mon dieu).

amelie-pichard-twin-peaks-2017-3

Non. On achète des pompes parce qu’à un instant T de la vie, quand les étoiles s’alignent et que le coeur bat à l’unisson, on tombe sur des tatanes qui ont tout pour elles. Qui ont tout ce qu’on voulait au fond sans vraiment le dire parce qu’on croit toujours que ce qu’on a au fond faut pas y faire attention alors que c’est la prunelle de nous-même et qu’il faut au contraire n’écouter que ça. Ouf. Développement personnel quand tu nous tiens.

amelie-pichard-twin-peaks-2017-01

Bref, ces pompes, je les voudrais parce que :

1/ Ce sont des escarpins avec un petit talon pas trop fin, donc confortable et pas trop fragile. Le tout est facile à porter pour le everyday de notre quotidien.

2/ Elles ont la forme un brin emboîtante que maintenant c’est la nouvelle mode qui va devenir incontournable (à bon entendeur) (et merci pour notre algus-vallus-mallus-bidulus-chai-pas-quoi, qui n’en pouvait plus d’être tranché par des chaussures trop échancrées)

3/ Elles sont rouges ma brave dame, que demander de plus ? Cela devrait être un basique de toute garde-robe parce que ça vous emballe un look en un claquement de lèvres.

Le prix est chérot, 445 euros, enfin, elles ont une certaine valeur, c’est pas qu’elles soient vendues trop chères (les jeunes créateurs comme Amélie ont la marge la plus juste qui soit)(contrairement aux chaînes qui vous vendent un produit qui vaut bien moins que ce que vous le payez en réalité).

Du coup, on ne va pas toutes se précipiter (à commencer par moi, je me marie bon dieu), mais si je devais vous conseiller.

Bah voilà.

(et bonne fin de semaine entre parenthèse).

Je crois qu’il faut le reconnaître, ce post touche au génie. Partagez :

6 commentaires

  1. jicky - 1 juin 2017 - Répondre

    Pichard, c’est pas mon pichet de thé… mais elles sont marrantes et si tu es contente! :-)

    1. Dr Shooooes - 6 juin 2017 - Répondre

      @jicky Bé oui je suis contente ahaha !

  2. tilde - 3 juin 2017 - Répondre

    Félicitations alors ! :)

    1. Dr Shooooes - 6 juin 2017 - Répondre

      @tilde Oui il fallait aller jusqu’au bout pour lire l’essentiel en fait :) Merci pour tes félicitations, après 3 enfants, c’est tout à l’envers mais on est comme ça!! bises

  3. Clémence - 13 juin 2017 - Répondre

    Wha que de beauté ! Mais est-ce que ce ne serait pas un crime de semeler tout ça avec un vulgaire bout de caoutchouc ? Je serais tentée de ne jamais les mettre et me contenter de les admirer, posées sur ma bibliothèque.

    1. Dr Shooooes - 14 juin 2017 - Répondre

      @Clémence Attention, là, ça veut dire que tu as passé le cap de la folie shoesesque hein !;) C’est vrai que les chaussures, ce sont avant tout de beaux objets. J’en connais certaines qui les posent réellement dans leurs étagères auprès des livres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *