Une envie de Louboutin ?

Dans la série des inspirations copiées ou des copies inspirées made in Zara, en voilà une qui pourra combler certaines frustrations.

Zara qui a déjà eu de sérieux problèmes avec le chausseur français. Ce dernier accusait l’Espagnol d’avoir copié intentionnellement ses fameuses semelles rouges. Le procès a été perdu par Louboutin, l’utilisation d’une couleur ne pouvant faire l’objet d’une « privatisation ». Pour avoir vu la collection en boutique à l’époque, le dessin du modèle (un escarpin bout ouvert) et sa semelle étaient vraiment conçus pour créer l’ambiguïté. Aucun doute sur le fait que Zara jouait sur les codes Louboutin, et que c’était la dessus qu’il comptait en vendre des palettes. Mais on ne peut pas punir une intention n’est-ce pas ?

Alertez la terre entière de l’importance de ce sujet, partagez :

3 commentaires

  1. Pauline - 5 septembre 2012 - Répondre

    Inadmissible! Rien ne remplacera les veritables Pigale! Beurk

  2. MissLancel - 6 septembre 2012 - Répondre

    Du nouveau !!! :)
    La justice américaine a reconnu que les célèbres semelles rouges de Christian Louboutin, créateur français de talons aiguilles, pouvaient être une marque déposée, à l’issue d’un procès en appel contre Yves Saint Laurent (PPR) et ses fameux talons rouges à semelles rouges.
    ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com