Inspiration copiée ou copie inspirée ? #10

nicholas-kirkwood-zara-shooooes

Un humain met 24h à digérer, plus quand il y a trop de foie gras. C’est pareil pour une copie en forme de met.

Cette sandale de haute voltige du designer anglais le plus talentueux de sa génération est sortie en septembre 2012 (pour les collections printemps-été 2013). Un travail d’orfèvre mêlant audace et nouvelle technologie qui fut un choc esthétique.

Chez Zara aussi, ce fut un choc. Mais la difficulté de réalisation est telle qu’il aura fallu deux ans à la firme espagnole pour cracher sa Valda.

Six mois d’attente pour que le modèle sorte en boutique et pouvoir ainsi l’acheter en vue de le copier. Puis l’attente, tapie dans le studio de la Corogne. Attendre que le modèle fasse le tour du monde pour que les modeuses comprennent qu’il faut en avoir envie. En parallèle, mise au point à haute complication, on n’est pas sur de la ballerine en plastoc ici. Puis sorti du produit en boutique… Parmi des centaines d’autres.

Voilà, si vous les achetez ou les voyez, vous savez d’où elles viennent.

À 10 millions de partages, je me mets toute nue en Loubout’ à Répu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *