2016 (tu veux des voeux ou bien)

docteur-shooooes-2016

J’ai décidé de me lancer dans un projet complètement sympa vu de loin, mais archi fou vu de près : me filmer vous parlant. Profiter du 21eme siècle et de sa technologie flamboyante. Hélas, mon é-moi fut tel qu’il ne vit point qu’à la douzième et bonne prise, la carte mémoire était pleine. Quand, contente enfin de peut-être tenir quelque chose, j’ai réalisé que tout était parti dans le néant du temps qui coule et ne revient pas, j’ai arrêté et décidé d’écrire plutôt que de dépérir.

Je réessaierai, si le coeur m’en dit. Voudriez pas m’encourager un peu ? (Miaou)

J’avais inventé une devise sympatoche pour 2016. Puisque telle est la coutume. La voici, après tout, les rimes existent aussi avec les yeux : En 2016, être avec soi-même à l’aise.

(ouiiii, c’est un alexandrin) (si si, deux milleu seize)(non?)

Et pour être bien à l’aise, il faut se servir de 2015. Et qu’est-ce que 2015 m’a appris ? 2015 a cimenté ma quête de liberté. Être libre d’être à l’extérieur ce qu’on est a l’intérieur (par Bio de Danone) parce qu’on est toujours mieux à sa place qu’à celle des autres. Arrêtons de zieuter chez le voisin pour voir tout ce qu’on n’a pas. Ou qu’il n’a pas que nous avons. Tendons plutôt vers l’édification de notre propre modèle de vie et d’être au monde. Et comme le dirait Marie Kondo dans son livre La Magie du rangement, pour ranger, il faut jeter. Et bien, pour édifier son modèle, il faut s’extraire de celui que construisent les autres. Lui dire gentiment « bravo, tu es beau et tu m’inspires » mais tel n’est pas mon destin.  Même si celui-ci est parfois électrisant. Même si on est tenté pour mille raisons d’avoir le même. Si vous ne l’avez pas construit à cette image, c’est que vous n’en aviez pas vraiment envie.

2015 m’a appris une autre chose essentielle dans cette quête de liberté : ne pas chercher à se faire aimer des autres. Se détacher de cette demande insatiable est une nécessité pour être heureux. Et ne pas se faire aimer ne veut pas dire se faire détester. Ne pas chercher à se faire aimer, c’est exister plus fort. C’est arrêter de sourire quand on n’est pas d’accord, ne pas confondre exigeante et chiante (I am not bossy, I am the boss), ne pas se demander une fois partie si on n’a pas dit de conneries (et alors, et si c’est le cas, qu’y-a-t-il de grave?). Ne pas se faire aimer à tous prix, c’est accepter qu’on est différent de son interlocuteur, qu’on n’est pas moins bien que lui, en un mot qu’on est différent. C’est s’inscrire dans la tête des autres non par nos révérences, mais par notre différence. On se souvient toujours avec tendresse des personnalités singulières.

Ce sont nos différences si difficiles à assumer, à accepter, à laisser voir aux autres qui nous rendent vivant. Ce sont elles qui légitiment notre existence au milieu de 7 milliards d’humains. Dressons-les comme un rempart contre la mornitude.

Bonne année.

Aidez moi à devenir célèbre, ça fera plaisir à ma mère. Partagez :

19 commentaires

  1. tilde - 4 janvier 2016 - Répondre

    Bonne année à toi aussi ! :)
    C’est pas parce que je suis en stan smith aujourd’hui que je ne sortirai pas les bottines demain et que je ne parlerai pas à ma copine en mocassins… Ou autres ! <3

    1. Dr Shooooes - 5 janvier 2016 - Répondre

      @tilde bel esprit ! ;) et bonne année à toi, bise

  2. Nelly - 5 janvier 2016 - Répondre

    Amen!! ;-)
    Excellente année à toi aussi!

    1. Dr Shooooes - 5 janvier 2016 - Répondre

      @Nelly merci :)

  3. Café Mode - 5 janvier 2016 - Répondre

    Bonne année Mathilde. Et achète-toi plein de cartes mémoires stp, j’ai envie que tu me parles en vidéo, j’insiste ;)

    1. Dr Shooooes - 5 janvier 2016 - Répondre

      @Café Mode Tu vois comme tu me trottes dans la tête… ;)) je t’embrasse

      1. Café Mode - 5 janvier 2016 - Répondre

        C’est parce que j’ai touché un point sensible :)

  4. Audrey - 5 janvier 2016 - Répondre

    oh oui une vidéo quelle bonne idée !!! surtout que les précédentes que tu avais mises (shoeleur) étaient super cool! (sans vouloir te mettre la pression) :-)

    1. Dr Shooooes - 5 janvier 2016 - Répondre

      @Audrey Là ce serait un format très simple, juste moi qui vous parle… (Pression) mais des vidéos marrantes comme Shoeleur, il y en a dans les tuyaux, patience ! ;) des bises

  5. Frédérique - 5 janvier 2016 - Répondre

    Très belle année Mathilde ! Il me plait bien ton voeux en alexandrin (j’ai compté 12 pieds, si si). J’ai commencé en 2015 alors je vais continuer :-) Et comme Café Mode, j’ai bien envie que tu nous parles en vidéo avec une carte mémoire gonflée à bloc.

    1. Dr Shooooes - 5 janvier 2016 - Répondre

      @Frédérique ahahaha, quel acte manqué cette carte mémoire… Merci pour ta présence intelligente et toujours bienveillante, au plaisir de boire un café bientôt :) des bises

  6. Frédérique - 5 janvier 2016 - Répondre

    C’est noté pour le café et avec grand plaisir ! Bises

  7. c z collin - 5 janvier 2016 - Répondre

    Bonne Année et je t’aime beaucoup (je n’ai le droit d’aimer que mes petits enfants et mes chiens)Bisous

    1. Dr Shooooes - 5 janvier 2016 - Répondre

      @c z collin Quelle chance, j’ai ! Mille mercis et douce année

  8. virginie/mode9 - 6 janvier 2016 - Répondre

    Happy new year Dr Shoooooooooooes !! Allez oui, vas-y, met les pieds dans le plat ou dans les talons, comme tu veux, et fais péter la video parce que la vie est vachement mieux en mouvement, hein !

  9. Naomi - 7 janvier 2016 - Répondre

    Chère Mathilde, merci pour tes vœux qui sonnent comme la voix de la sagesse pour moi ! C’est comme si j’avais un daimôn sur l’épaule qui me conseillait sur la route à prendre.
    Oui, toi qui m’inspires, toi que j’envie souvent, toi qui rayonnes tandis que je me sens souvent à la ramasse… Tu n’es pas mon destin. Et ça n’est pas grave, c’est juste comme ça et puis c’est tout.
    Cette année, je vais essayer de ne plus avoir honte que ma vie prenne du temps à se mettre sur les rails, et d’être un peu fière, enfin, de ce que je fais et de qui je suis ! J’ai mille raisons d’être fière… mais je ne vois que les raisons de me sentir nulle. Petit cerveau, les choses vont changer en 2016, je te le promets !
    Merci Mathilde, de m’avoir fait rire et sourire en 2015, de m’avoir autant divertie, d’avoir partagé avec nous tes folies shoesesques ! Tu peux compter sur moi en 2016, je serai là au premier rang comme d’habitude (on ne se départit pas de 25 années de « bonne élève » attitude !).
    Et bravo pour ton alexandrin, il est parfait et c’est un mantra que j’oserai me répéter plus souvent désormais !

    1. Dr Shooooes - 7 janvier 2016 - Répondre

      @Naomi Ma chère Naomi, si tu savais à quel point je peux (de moins en moins, l’âge sans doute!) me répéter comme un mantra que je suis nulle, que je n’ai rien à dire, que je ne suis pas à ma place, qu’il y a 500 000 personnes bien plus douées que moi sur ce que je fais et bla bla bla… Maintenant, j’essaie de chasser toutes ces scories qui prennent trop de places. et Puis, un jour tu m’as dit cette chose très juste : ce sont souvent ceux qui ont le plus à offrir qui sont les plus silencieux. Tu en fais partie, j’en suis sûre. D’ailleurs, je rêve de te rencontrer ! Dis-moi oui ! :) à bientôt autour d’un café ? je t’embrasse

      1. Naomi - 7 janvier 2016 - Répondre

        J’ai dit ça moi ? Je ne suis pas si bête en fait… Hihi ;)
        Te rencontrer ? Autour d’un café ?? Comment pourrais-je dire non ?! Bien sûr que OUI, avec grand plaisir !!! Quelle joie ! Tu as mon adresse mail du coup ?

        1. Dr Shooooes - 7 janvier 2016 - Répondre

          @Naomi oui ! :) je t’en envoie un !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *