Des sandales de pélerin, mais pimpées.

flamingos

Ke-ou-wa ?

Oui, des sandales de pèlerin pimpées. Il n’y a pas d’autres mots pour qualifier le modèle ci-dessus, parfaitement inscrit dans la tendance actuelle.

La mode a le goût des mélanges et se plaît à désacraliser les codes. Pourquoi ne pas donner une touche de glamour aux sandales que portent les pieux, adeptes de l’austérité vestimentaire ?

Pimpé, ça veut dire quoi ? Oui, vous avez raison de vous faire la réflexion, ça viendrait pit-être un peu du mot « pimp » en anglais, maquereau en français (et pas le poisson hein). Par extension, ce sont des gestes qui vont booster notre vie quotidienne. Ainsi, on peut pimper une salade (en y ajoutant des trucs inattendus), on peut pimper un vieux pull (en lui cousant des paillettes extravagantes), on peut pimper son mari (en lui cousant une nouvelle coupe de cheveux unique), et donc, on peut pimper des sandales de curé pour les rendre encore plus divines.

Anne Blum est la coquinette qui se cache derrière la jeune marque Flamingos, auteure de cette sandale « hybride » ( un mot top padaboum à la mode pour décrire les shoes chelous qu’on essaie de nous vendre cette année).

Son truc à Anne, c’est de prendre les modèles qui appartiennent à notre culture commune et de les pimper, avec des matières inattendues ou des hauteurs pas très chrétiennes.

Ainsi, on obtient cette sandale avec laquelle je viens de passer mon après-midi (suis quelque part sous le soleil de la méditerrannée) et qui est complètement nouvelle tout en rappelant un design acquis depuis longtemps.

Deux lamelles de cuir se croisent sur le pied (une ligne simple esprit amen) en s’arrogeant le droit au Gold. La semelle n’est pas de cuir mais de gomme blanche et son épaisseur me hisse plus près des cieux.

Et c’est toujours ça de gagné, non ?

Modèle Malabar signé Flamingos, 195€.

Alertez la terre entière de l’importance de ce sujet, partagez :

8 commentaires

  1. Claire - 24 avril 2014 - Répondre

    Puisque ce sont des sandales de curé, je peux ici me confesser : cette tendance des chaussures laides me laisse de marbre. Ce qui n’est pas grave : j’attends que la tendance passe. ET pourtant, j’aime les chaussures dorées… (soupir)

    1. Baby Sandy - 24 mai 2014 - Répondre

      tu as parfaitement raison ! ♥

  2. Gaëlle - 24 avril 2014 - Répondre

    Si je n’avais pas peur de la raideur du cuir glacé qui scie les orteils au croisement, ben je me ferais peut-être nonne (défroquée) pour porter ces sandales ;-)

  3. Sophie - 25 avril 2014 - Répondre

    Ces sandales sont tout simplement Géniales!!!!
    Un juste équilibre entre tendance et création.
    A se procurer trés, trés vite.

  4. sandrine - 25 avril 2014 - Répondre

    Je ne suis pas insensible, j’aimerais les voir portées mais je dis pourquoi pas !

  5. Elodie - 25 avril 2014 - Répondre

    Pour les avoir porter, je peux vous garantir que ces sandales sont très confortables. Le cuir ne coupe pas le pied. ET ELLES SONT DANS LA TENDANCE. Découvrez mes photos dans le bas de page de ce lien http://franciedesign.fr/fr/compensees/307-sandales-malabar-doree-flamingos.html
    Je les adore !

  6. art-peaux - 26 avril 2014 - Répondre

    venez nous visiter très belles chaussures artisanale

  7. C’est vrai que ces sandales sont confortables , mais je en pense pas que ça m’irait, en plus je ne sais pas quel vêtement serait adequat avec, sinon la création est original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *