Des chaussures de cinéma: Le Magicien d’Oz

le-magicien-oz-dorothy-shoes

J’ai toujours été fascinée par la nonchalance avec laquelle Dorothy Gale dans le Magicien d’Oz * portait ses escarpins rouges à paillettes ornés d’un noeud. Moi, j’aurais ces souliers aux pieds, même si y’avait un épouvantail qui parlait et un bonhomme en fer qu’était mon copain, je ne quitterais pas des yeux ces merveilles. Je les contemplerais avec gourmandise en marchant tête baissée et j’arriverai devant la porte de la Cité d’Émeraude sans même m’en rendre compte. Autant hypnotisée qu’épouvantée par leur époustouflante brillance. Je n’aurais cessé d’avoir peur de les abîmer sur la route de briques jaunes, j’aurais gueulé sur le pauvre lion s’il m’avait marché sur le pied, j’aurais été super stressée à l’idée qu’une paillette puisse se découdre quand on se serait mis à chanter et danser.

le-magicien-d'oz

Ces pompes, elles m’auraient fichue une inquiétude phénoménale, bien plus que l’immensité du chemin à parcourir pour retrouver le Magicien.

Et bien, cette folie est une chance, moi je vous dis.

En ne pensant qu’à elles, j’en aurais oublié les pièges et les épreuves du long chemin. Elles m’auraient empêchée de voir la réalité dramatique de ma situation (si si c’est dramatique quand même) (perdue dans la forêt, loin de chez moi, à courir après un magicien chelou). J’aurais totalement cristallisée sur ces paillettes rouge sang plutôt que sur mon angoissante réalité. Comme quand j’ai eu cet accident de scooter et que la seule chose à laquelle je pensais, c’était à mes Marc Jacobs neuves (que je m’étais payée à grosse goutte, mamamia, en faisant beaucoup la vendeuse chez Gap). Quand on frôle la mort, on s’accroche à ce qui ne compte pas pour évacuer la peur.

Moralité : mieux vaut porter des chaussures de soirée quand ça va mal.

nicolas-bannister-dorothy-shooooes

Ce poster est du français Nicolas Bannister. Il a réalisé une série complète des plus célèbres chaussures de cinéma.

* Pour info, Le Magicien d’Oz est un film de Victor Fleming (même s’ils sont 4 à s’être succédés à la réalisation). Il est sorti en 1939 et l’héroïne est jouée par Judy Garland. Les souliers, qui sont en argent dans le livre originel et non couleur rubis, ont été dessinés par le costumier Gilbert Adrian (très drôle à googler!)(il pose avec ses cops les stars, et ça nous rappelle certains designers d’aujourd’hui)

** Le lien Pinterest de la série Shoes de Nicolas Bannister.

À 10 millions de partages, je me mets toute nue en Loubout’ à Répu.

9 commentaires

  1. Laurie - 15 septembre 2015 - Répondre

    Ah ah, ça me rappelle cette fois où j’ai fait une violente chute dans les escaliers du métro et où la seule chose à laquelle je pensais c’était « Oh non je vais râper le cuir de mes nouvelles bottes » !!
    Irrécupérables !
    J’ai aussi des chaussures à paillettes (pas rouges, dorées) et j’adore voir l’effet qu’elles produisent sur les gens que je croise quand je les porte.

  2. tilde - 15 septembre 2015 - Répondre

    Tiens, ça me fait penser que les princesses disney ont toutes des chaussures moches, même Cendrillon… Tu sais pourquoi ? C’était la mode à l’époque ?

    1. Dr Shooooes - 16 septembre 2015 - Répondre

      @tilde Bah il n’y avait ni Louboutin, ni Manolo, ni Jimmy Choo hein, encore moins Charles Jourdan Roger Vivier ou Salvatore Ferragamo ! Ahahahah, donc les chaussures étaient moches. Juste bonnes à marcher…

      1. jicky - 16 septembre 2015 - Répondre

        détrompez-vous!! c’est le retour les chaussures de MINNIE!! Vous avez le choix, pour un parfait look Damart – Merckelisant:
        http://blueisinfashionthisyear.com/2015/09/08/new-controversial-trend-flared-heels-minnie-pumps/

        -:)

  3. Gaëlle - 16 septembre 2015 - Répondre

    Haha !! Je ne me souviens plus quand mais je suis sûre que ton anecdote de stress d’abîmer ses shoes alors qu’il y a plus grave à penser m’est arrivée aussi :-)
    Mais sinon, soyons claires, hein, si tu n’avais regardé que tes chaussures à paillettes rouges pour traverser la forêt, tu te serais pris un arbre. Point. :-D

    1. Dr Shooooes - 16 septembre 2015 - Répondre

      @Gaëlle Perspicace ! ahahah bise

  4. jicky - 16 septembre 2015 - Répondre

    et la question est: les chaussettes dans des chaussures à paillettes sont-elles un fashion faux-pas?
    Vu que l’inverse n’en est (a priori) pas un: des chaussettes à paillettes ds des escarpins

  5. jolly - 17 septembre 2015 - Répondre

    chaque fois que je fais essayer des chaussures dans ce genre les clientes disent: « A c’est les chaussures de Minnie( sous entendu la femme de Mickey)

  6. virginie/mode9 - 23 septembre 2015 - Répondre

    « Qui a frôlé l’irréversible découvre dans le futile merveilles » Ton post est superbe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *