10 recettes de shoe-rouges

shoe-rougeok

10 délicieuses façons de cuisiner la shoe-rouge, à plat, à talon, en bottine ou bien en escarpin. C’est le plat de résistance de cet hiver que vous serez ravi.e.s de dévorer sitôt cet article enfourné. L’ensemble de l’équipe de Shooooes et moi-même vous souhaitons une bonne dégustation.

 

PATRICIA-BLANCHET-SHOOOOES

LA SHOE-ROUGE EN ART-DÉCO

Ingrédients : Une bottine délicieuse sous tout rapport qui se dote d’un petit arrière goût d’or et de lumière pour tapisser votre sillage de mille saveurs.

Préparation : Avec son deuxième effet kiss-cool sur le talon, vous surprendrez tous vos invités, en jupe vernie rouge comme en simple jean de tous les jours. À déguster sans modération.

 Lien de cuisson.

 

AMELIE-PICHARD-SHOOOOES

LA SHOE-ROUGE EN ESCARPIN

Ingrédients : Un escarpin légèrement pointu, bien emboîtant si possible (pour le côté 80’s) avec un talon fin et petit (pour pouvoir cuisiner sans peine).

Préparation : Un total costard de garçon manqué (pour le petit goût masculin-féminin), ou pour celles qui n’ont pas l’ensemble, un slim gris ou noir.

Lien de cuisson.

 

PARROSH-SHOOOOES

LA SHOE-ROUGE MINUTE

Ingrédients : Une bottine bout rond, avec un petit talon carré moelleux en bouche, idéalement en cuir velours-peau de pêche.

Préparation : Vous avalez vos habits de travail de tous les jours, comme un pantalon noir (en cuir c’est cool si vous aimez) et un manteau 3/4 masculin, et si possible un sweat-shirt ou un t-shirt imprimé en dessous pour faire monter le tout en hype.

Lien de cuisson.

 

 

CONVERSE-SHOOOOES

Le chef et moi-même portons votre attention sur ces Converse rouges qui changent des Converse rouges puisqu’elles ont un double croquant très snob. Elles sont une collab’ avec JW Anderson, sans doute l’un des créateurs les plus doués de la génération actuelle (à l’oeuvre chez Loewe).

Lien de cuisson.

 

cara-humphreys-BURBERRY-SHOOOOES

LA SHOE-ROUGE À PLAT

Ingrédients : Un derby d’homme avec des assaisonnements ou non, comme des lacets, des boucles ou une patte mexicaine (ou dite de golf). Si vous ne trouvez pas cela au marché près de chez vous, cette recette fonctionne également avec un mocassin.

Préparation :  Pour émulsionner le côté sage, vous mélangez les derbies avec un jean déchiré et un t-shirt un peu loose, vous pourrez ensuite saupoudrer le tout d’une veste féminine pour atteindre l’umami. (= le goût parfait en japonais)(rho).

Lien de cuisson.

 

 

GANNI-SHOOOOES

La direction du restaurant tient à signaler que la marque Ganni est actuellement très appétissante. Ils ont fait ces petits escarpins sling-back surmontés d’un noeud trop miam. Bon appétit baby.

Lien de cuisson.

 

DORA-TEYMUR-SHOOOOES

LA SHOE-ROUGE À L’ANGLAISE

Ingrédient : Un mocassin avec un petit talon carré (enfin, on va pas chipoter) et une grande papatte façon Swinging London des années 70, le tout en cuir velours et dessiné par un cuisinier branché anglais.

Préparation : Avec un jean 7/8 évasé dans le bas pour découvrir la cheville – car dans cette recette on mange la peau – et un chemisier à petit-pois, parce que ça fait des légumes verts.

Lien de cuisson.

 

STELLA-LUNA-shooooes

Le sommelier vous rappelle que glisser la shoe-rouge dans une grande chaussette pour la faire décanter avant consommation améliore le goût du mocassin. Quitte à acheter la shoe ET la chaussette déjà ficelées ensemble, comme ces mocassins Stella Luna (c’est chinois-créatif-chelou) à porter avec un jean super slim et un top assez large pour ne pas vous tasser l’aile ou la cuisse.

Lien de cuisson.

 

ANN-DEMEULEMEESTER-SHOOOOES

LA SHOE-ROUGE À LA BELGEOISE

Ingrédients : Cette recette est relativement chère en termes de matière première, mais vous la dégusterez de nombreuses années avec le plus grand des plaisirs, comme toute friandise belge qui se mange. Il vous faut donc une paire de bottines solides et sensuelles à la fois, dont la cheville est gouteuse et la semelle bien poivrée.

Préparation : Veillez à bien désosser la cheville pour mieux déguster la silhouette avec un pantalon large ou serré, peu importe, mais court. Pour ceux qui n’ont pas peur des plats qui piquent, ajoutez une pincée de léopard.

Lien de cuisson.

 

topshop-110-shooooes

Le chef de salle attire votre attention sur l’importance des détails pour dresser une gambette. Une belle bottine, c’est aussi un talon qui change du jambon-pâte et envoie de la purée.

 Lien de cuisson.

 

IVY-PARK-SHOOOOES

Nan, j’rigole.

Allez bisous.

J’ai besoin de followers pour fanfaronner auprès de mon ex. Partagez :

10 commentaires

  1. jicky - 19 octobre 2018 - Répondre

    XPTDR comme d’habitude. :-)
    pas très shoe rouge, perso, mais j’ai quand même une paire Bête Rave (bordeaux quoi)

    1. Dr Shooooes - 19 octobre 2018 - Répondre

      @jicky ahhaha bête-rave lol, moi non plus je n’ai pas de chaussures rouges mais j’en ai une énorme envie, comme un retour aux fondamentaux du coeur quoi. des bises

  2. Naomi - 19 octobre 2018 - Répondre

    Bonjour Docteur,

    J’ai une question : ça se mange aussi vernis, la bottine rouge ?

    1. Naomi - 19 octobre 2018 - Répondre

      vernie* pfiouloulou

      1. Dr Shooooes - 19 octobre 2018 - Répondre

        @Naomi ahahah mais c’est l’émotion sans doute, ne nous laissons pas impressionner par la phallocratie orthographique (je sais c’est n’importe quoi!), bises :)

    2. Dr Shooooes - 19 octobre 2018 - Répondre

      @Naomi Bonjour petit scarabée, Pour son petit côté sixties oui toujours. :)

  3. christine Z.Collin - 19 octobre 2018 - Répondre

    oh moi j’ai acheté (par erreur et enthousiasme deux fois)les bottines rouge trois boucles de Twin set et je les aimmmme..malgré mes 60 ans tassés

    1. Dr Shooooes - 23 octobre 2018 - Répondre

      @christine Z.Collin Les bottines rouges, mais y’a pas d’âge pour en porter !! :)) Ça enflamme toutes les femmes #girlpowa

  4. Gaëlle - 22 octobre 2018 - Répondre

    J’ai juste une paire de ballerines et une paire de sandales rouges, j’ai peur que trop de rouge aux pieds soit too much pour moi… En revanche, le bordeaux j’adore, même si je préfère le Bourgogne ;-)

    1. Dr Shooooes - 23 octobre 2018 - Répondre

      @Gaëlle Moi aussi, je préfère le Bourgogne, sans hésitation ahaha mais les bottines rouges, ça se tente quand même non ? :)

Répondre à Dr Shooooes Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *