L’Homo Sapiens de la mode

HOMOSAPIENS-SHOOOOES-3

Ça vient vous chatouiller l’archaïque hein ce petit Gif ? Vous remuer le boyau primitif ? Vous vous dites, punaise, entres ces deux êtres préhistoriques occupés à faire du shopping dans une mall-grotte et ces deux autres semblant tout autant sortir d’on ne sait quelle caverne très personnelle, quelles différences ? À part les 300 000 ans qui les séparent, je veux dire ?

Bah rien les copains.

Ce sont des Homo Sapiens : ils se tiennent debout, ils ont un cerveau développé (oui bon ça dépend qui sérieux), moins de poils (oui bon ça dépend qui sérieux), ils papotent grave on n’en peut plus, ils se sapent mon dieu c’est une passion, ils s’embrouillent pour savoir si on les aime et ils fabriquent des tas de trucs qui vont de la fringue à la pelle, en passant par – je vous le donne en mille – les chaussures.

Je viens de passer une semaine avec eux – plongée fashion weekologique – et je peux vous dire qu’on fait avancer la science.

Surtout du point de vue « quatre pattes » que j’adopte pour mieux cerner l’espèce avec mes photographies.

Récapitulons.

 

HOMOSAPIENS-SHOOOOES-1

Sapiens sait appréhender les règles qui régissent le monde. Grâce à ses capacités inouïes d’adaptation dans un environnement parfois hostile, il reste le seul représentant du genre Homo, les autres espèces étant éteintes. Il n’y a plus que lui sur le Catwalk (et bientôt même plus).

Rare capture de 3  femelles Homosapiens portant les J’adior, outil créé en l’an 2016 par la tribu Dior située dans les plaines de l’avenue Montaigne, hémisphère mode.

 

HOMO-SAPIENS-SHOOOOES-18

Par rapport au règne animal, il se distingue par la richesse de ses relations shoesales.

L’on peut distinguer dans ces invités du défilé Chanel (rassemblement bi-annuel des tribus Homo Sapiens de l’hémisphère mode dont le sens reste à ce jour non élucidé) les Rockstud de Valentino rose, un outil largement répandu chez les femelles post-pubères.

 

HOMOSAPIENS-SHOOOOES-8

On le sait, Sapiens se distingue par l’abondance de ses réalisations techniques : il fabrique par exemple des petites baskets blanches. Toujours toujours identiques.

Quand un beau matin de préhistoire un type a inventé la petite basket blanche, on a fait des petites baskets blanches à la chaîne pendant 300 000 ans parce que comme on dit chez Sapiens : on ne change pas une équipe qui gagne. Malin, pratique, efficace. Comme le Silex.

Cortège de jeunes hommes, sans doute destinés à satisfaire le regard des femelles Sapiens lors des fameux grands rassemblements non-élucidés des tribus Sapiens de l’hémisphère mode.

 

HOMOSAPIENS-SHOOOOES-15

L’importance de l’apprentissage dans le développement de l’individu le distingue de toutes les autres espèces.

Quand un Sapiens découvre qu’il n’a pas exactement la bonne chaussure et qu’il lui faut carrément celle du voisin, il devient une machine à tuer. Survie de l’espèce oblige.

Femelle Sapiens en plein repérage de sa proie : des outils baskets fabriqués par la tribu Dior selon la méthode dite de la Converse. Fameux outil développé dans les plaines américaines en l’an 1917 et largement répandus dans les territoires Sapiens.

 

HOMOSAPEINS-SHOOOOES-11

Sapiens maîtrise le feu.

Le feu fût inventé par la grotte Prada en l’an printemps-été 2012 et réédité en l’an automne-hiver 2018 pour le plus grand bonheur des femelles Sapiens de l’hémisphère mode.

 

HOMOSAPIENS-SHOOOOES-16

Chez Sapiens, certains scientifiques parlent de dimorphisme sexuel : les femmes seraient plus aptes à maîtriser le langage et les travaux manuels tandis que les hommes seraient plus forts en orientation et en raisonnement logique.

D’autres scientifiques assurent l’inverse : le cerveau Sapiens étant plastique, ce sont l’éducation et la culture qui induisent des différences de capacités cognitives entres les sexes.

Ces images Off-White en collaboration avec Nike le prouvent.

L’existence d’un grand chef de tribu Virgil Abloh de la grotte Off-White est attesté dans les grandes plaines de l’hémisphère mode à partir de l’an 2010 (datation carbone compliquée), les scientifiques sont d’accord pour reconnaître un grand phénomène fashionologique autour de ses différentes créations d’outils. Il aurait notamment été le représentant de la grotte Louis Vuitton autour de l’an 2017.

 

HOMOSAPIENS-SHOOOOES17

Sapiens a conscience de lui-même.

(très conscience)

Outre une nouvelle attestation de l’existence de ces cortèges de mâles (sans doute pour assurer la sécurité visuelle de la femelle Sapiens lors de ces fameux rassemblements non-élucidés), on reconnaît l’outil Diorider. Les scientifiques défendent la thèse selon laquelle ces grands outils en cuir étaient destinés à permettre un grand échange de monnaie entre les différentes grottes.

 

HOMOSAPIENS-SHOOOOES-2

Il réussit systématiquement le test du miroir.

Cette capture atteste de la réédition en l’an automne-hiver 2018 du sac Saddle de la tribu Dior inventé par l’homme dit de « John Galliano » vers l’an 2000. Cette capture atteste de la volonté de Sapiens d’attirer systématiquement tous les regards sur lui. Non-élucidé.

 

HOMOSAPIENS-DIOR-4

Même le tout jeune Sapiens.

Sapiens développe autour de l’an 1960 un système d’outil à semelle de caoutchouc (que les scientifiques appellent les Adidas-Falcon-à-100-euros)  dont les fossiles plastiques sont sans doute responsable de l’extinction de l’espèce.

 

HOMOSAPIENS-SHOOOOES-4

Grosso modo et ça c’est moi qui le dit, Sapiens a une haute opinion de lui-même couplée à une très basse opinion de lui-même et a besoin de trouver quelqu’un qui pense comme lui pour se sentir normal.

Cette capture fait l’objet de débat au sein de la communauté fashionologique: le Sapiens de l’hémisphère mode reconnaissait-il l’existence d’un dieu et pratiquait-il des rituels sacrificiels où certains Sapiens étaient donnés en patûre à d’autres Sapiens munis d’outils photographiques ? Le sens de cette pratique demeure non résolu et divise encore aujourd’hui.

 

HOMOSAPIENS-SHOOOOES-13

Donc, Sapiens ne fréquente que les Sapiens qui lui ressemblent.

Cette capture atteste de la présence ancestrale de Santiags dans l’ADN Sapiens et de la raison pour laquelle la femelle Sapiens de la grottes montmartroise de l’hémisphère mode, Docteur Shooooes, les kiffe depuis minotte.

 

HOMOSAPIENS-SHOOOOES-7

Ou bien il n’adresse la parole qu’aux Richelieus de son espèce.

Cette capture atteste de la présence de mâles Sapiens lors des grands rassemblements non-élucidés des tribus de l’hémisphère mode. Kes kizy foutaient, on sait pas.

 

HOMO-SAPIENS-SHOOOOES-10

D’ailleurs, Sapiens est légèrement accusé d’être en train de tuer la plupart des autres espèces en dehors des Runnings.

Mais Sapiens est touchant au fond. Il se heurte à la solitude métaphysique. On naît seul, on meurt seul.

Ça n’empêche pas qu’au final, Sapiens demeure cet être qui cherche à rallumer le feu, à revenir à l’état sauvage, à forcer les portes, les barrages et faire danser les diables et les dieux.

Et vous savez pourquoi ?

Je vais vous le dire.

Parce qu’Homo Sapiens est composé de 4 % de Néandertal.

Et que Néandertal n’est plus considéré par les scientifiques comme ce crétin dangereux à la massue facile. (bah oui comme on a découvert qu’on en avait dans l’ADN, on le réhabilite)(on est fort quand même hein).

On a découvert quelque chose de merveilleux : que les outils de Néandertal étaient tous uniques. Que chaque objet  était un univers en soi, une création issue d’un cerveau et pas la copie d’un autre.

Chez Néandertal, la différence va de soi. La différence fait foi. Le concept de standardisation n’existe pas.

C’est une autre manière de penser le monde, de s’inscrire au monde : concevoir la différence comme la norme, et non l’inverse.

Imaginez une Fashion Week de Néandertal ?

HOMOSAPIENS-SHOOOOES-5

*************************

PS 1 : D’ailleurs, c’est quoi les marques les plus Néandertaliennes ?

PS 2 : J’ai emprunté à Phil Oh – le fameux photographe de streetstyle de Vogue Runway – sa photo des jumelles dans le Gif d’ouverture, j’espère qu’il ne sera pas fâché hein.

PS 3 : Si Néandertal vous fascine, outre l’expo au Musée de l’Homme en ce moment à Paris, lisez cet article (édition abonné) qui explique les découvertes récentes sur ses capacités créatives.

Aidez moi à devenir célèbre, ça fera plaisir à ma mère. Partagez :

6 commentaires

  1. jicky - 10 octobre 2018 - Répondre

    ouais ben, Dior, je les retiens, ceux-là. je leur ai acheté (en boutique) 2 paires de Tribales (bleues, rouges) en 2014. Récemment (2018), je perds malencontreusement l’une des deux petites perles de la paire rouge. Moi, naïvement, j’écris à Dior (en me disant que si Jacques et Repetto réparent gratis un produit de chez eux -testé, véridique, par moi-même chez les deux marques)-, Dior, ces pétés de thunes, doivent bien le faire aussi). EH BEN NON. QUE NENNI. je me suis fais rembarrer par mail par un responsable clientèle qui m’a répondu poliment …mais où j’ai senti tout le mépris de n’être pas une Marion Cotillard qui puisse
    1) soit racheter une autre paire de Tribales nouvelles collection (solution gentiment suggérée par le mail)
    2) se payer une paire au rayon « joaillerie », afin de ne pas avoir comme dans le cas des Tribales un « bijou éphémère » (SIC).

    Traduction: si chez Dior, t’a pas 312€ euros à balancer par les fenêtres (avec ta BO) tous les 4 ans, t’as raté ta vie….

    Témoignage vécu.

    Ceci étant, j’ai réparé ma BO toute seule, en achetant une perle de quartz rouge orangé sur un site de perlerie en ligne (9€ les 5).
    à cela double avantage:
    1) j’ai une paire de Tribales hyper originales et légèrement asymétrique rouge et rouge orangé
    2) j’ai permis à Dior (LVMH donc) d’économiser 9 euros de quartz.

    1. Dr Shooooes - 10 octobre 2018 - Répondre

      @jicky Il m’est arrivée une histoire semblable chez un concurrent ! Et en effet, ça écoeure… Tu t’en es bien sorti en tous cas :) bises

  2. jicky - 10 octobre 2018 - Répondre

    ps: je voulais écrire  » KJACQUES  » et Repetto bien sûr

  3. jicky - 10 octobre 2018 - Répondre

    le site de la bille Dior pour pas cher:
    http://www.franceperles.com/fr/pierres-semi-percees/9603-agate-rouge-semi-perce-dun-cote-ronde-6mm-x-1pc.html?gclid=EAIaIQobChMI-aLusP-03QIVDkTTCh2ZiAemEAQYBCABEgIT8PD_BwE

    (nan parce que va trouver une petite perle MONO TROUÉE pour remplacer l’autre… J’ai cherché un moment, moi j’te le dis…)

  4. Gaëlle - 16 octobre 2018 - Répondre

    Haha ! C’est excellent, comme d’hab’ :-) Merci !!!!!!!!!

    1. Dr Shooooes - 16 octobre 2018 - Répondre

      @Gaëlle Rhooo merci Gaëlle, :) bises

Répondre à jicky Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *