Le jeune en Méphisto

PIERRE-ARCHI-SHOOOOES

Un midi, je déjeune tranquille en face de mes collocs de bureau dont Pierre ci-dessus, la bonne vingtaine, nouveau à l’atelier et architecte de son état. Je rêvasse un peu en essayant d’attraper mon ravioli chinois glissant avec mes baguettes. Nous mangeons autour d’une table basse, mon regard se pose sur ses pompes, je m’étrangle. Un bout de crevette de travers.

MEPHISTO-PIERRE-SHOOOOES

LE-KEUM-PORTE-DES-MÉPHISTO.

HAN.

Je suis choquée.

Les chaussures de vieux, quoi. NAN, MAIS NAWAK !!!

PIERRE-MEPHISTO-SHOOOOES-CLOSE-UP

Je vous parle d’une pompe que les moins de 70 ans ne peuvent pas connaître : un genre de soulier orthopédico-sporti-fonctionnel avec une semelle épaisse, des surpiqûres, un laçage façon rando et et et une étiquette avec écrit en gros dessus Méphisto, comme pour le Port-Salut (googlez) . Voilà que Pierre porte çà.

J’ai regardé sur le site de Méphisto, ce modèle n’a même pas de NOM (comment ça se fait trop pas de pas baptiser un best-seller quoi)(j’ai trop le seum)(même chez Arche, la fameuse bottine moulée sur le pied a un nom). « C’est très confortable, il y a une sorte de cambrure » me confie Pierre en me montrant du doigt la semelle le pied en l’air (on s’entend bien au bureau). Mouais.

Passée la surprise (et presque la colère)(me faire ça en pleine crise de la quarantaine, quoi) évidemment le chagrin est apparu.

Je me suis mise a seriner le monde, les mains jointes et les genoux à terre : le jeune peut tout se permettre, punaise, le jeune est plein de vie, le jeune redonne vie à la vie et détourne des pompes de papy. Le jeune est comme une petite brebis qui s’ébaubie dans la prairie de l’innocence, sautillant les yeux grands ouverts sur les curiosités du monde, n’ayant pas d’à-prioris ou ayant envie de les braver d’un tour de pieds, capable de décrocher les étoiles. Il pense qu’on peut tout à fait reprendre deux fois des frites à la cantine, faire des photocopies couleurs à l’infini au bureau et obtenir plus de budget pour le pot de départ de Catherine. Fort de ça, il se sent assez solide pour porter des Méphisto en plein jour, dans la rue. Et même pas pour déconner. Même pas au second degré, punaise. Purement et simplement parce qu’il les AIME :  « Je les trouve très belles », murmure-t-il.

Rhalala, la jeunesse.

Passé l’état de transe mélancolique, forcément, je me suis effondré, terrassée par un vrai chagrin. Profond. Métaphysique.

Ma vie est-elle finie ? Moi à 40 ans, ce n’est pas 10 ans que je prendrais à porter des Méphisto mais 30,40 et peut-être même 50 ans d’un coup. Peut-être même que les gens dans la rue croiraient que j’ai 90 ans. Ils penseraient en me voyant avec ces chaussures que je suis tout bonnement sur le point de mourir. De disparaître pour toujours dans le royaume des morts-dont-on-ne-parle-plus. Ils me regarderaient avec un air désolé-qui-sent-le-sapin. Bon, l’un dans l’autre, les gens me diraient sûrement que je fais jeune pour mon âge, et c’est toujours agréable à entendre. Quand même, faut avouer. Quand même. C’est pas dégueu (quand même).

Bref, je ne pourrai jamais porter des Méphisto moi.

Parce que t’aurais envie d’en porter, je vous entends me dire ?

MAIS VOUS ÊTES ALLÉ SUR LE SITE PUNAISE ?

Mais oui, 10 fois oui, bien sûr que je voudrais porter des Méphisto, me rouler dedans et m’en enduire le corps.

Mais quelle évidence.

Passé la surprise, la colère, le chagrin, vous connaissez la suite du processus : on se met à penser et à considérer les choses autrement. Attention, ce qui va suivre est une révélation interstellaire qui va faire trembler le monde de la chaussure : Méphisto est LA marque morte-vivante dont personne ne veut et qui demande juste à ressusciter pour cartonner. La mode adore les Phoenix. Mesdames et Messieurs, voici le candidat du futur. En adéquation totale avec l’air du temps dédié au désir de confort, ayant une image de qualité, ne dépensant pas des fortunes dans une communication frileuse et outrageante. Un candidat parfait.

Euh, on en parle Méphisto ? Mon 06 est le suivant. Je pense qu’on peut appuyer sur le champignon, le jeune est cuit à point pour venir s’offrir des milliers de ce modèle sans nom.

(Du coup, Arche, si vous voulez on se voit aussi)(du coup, je suis allée sur le site)(y’a du potentiel les gars)

Bref. Pierre, plein d’empathie, m’a accompagnée sur le site et là, je vous jure. J’ai la Méphisto qui m’est montée à la gorge.

MEPHISTO-VERT-AMANDE-SHOOOOES

La Lady (en fait, bien après, je me suis rendue compte que si, elle avait un nom, mais j’aimais bien ma blague donc j’ai laissé)(désolée c’est pas pro)(mais je m’en balec) Vert amande. Imaginez avec un jean léopard, des socquettes assorties et un sweat-shirt avec des inscriptions rock ?

MEPHISTO-ROSE-PALE-SHOOOOES

Et rose. Imaginez avec un pantalon court en velours cotelé et un pull de la même couleur ?

Si vous êtes comme moi, en pleine crise de la trentaine, quarantaine, cinquantaine, soixantaine, soixante-dizième, quatre-vingtième, quatre-vingt-dizième, que vous voulez une paire de Méphisto wallah quoi, que vous avez le cerveau court-circuité. J’ai la solution.

S’acheter une Porsche pour rééquilibrer les choses.

180 euros la paire !

Savez-vous que partager réduit l’apparition des rides et ridules ? Essayez :

21 commentaires

  1. Ana - 9 novembre 2018 - Répondre

    J’ai 40 ans aussi et j’hesite m’acher des Clarks wallabees depuis 1 ans. Docteur, qu’en pensez vous?

    1. Dr Shooooes - 9 novembre 2018 - Répondre

      @Ana Rho je les avais à 20 ans celles-là :)) Bah mais oui pourquoi pas ? Attention à bien contre-balancer la silhouette avec des pièces boyish ou rock :)

  2. Clao - 9 novembre 2018 - Répondre

    Hummm… Non ! Colorées, en photo, ça peut faire illusion, mais portées, elles n’ont plus aucune tenue ! Les dad shoes sont bien plus laides mais trendy, je sais, mais dans les deux cas c’est non ! Allez reprendre du shoe-rouge Docteur !
    Pour mes 40 ans j’ai racheté les gazelle de mes 20 ans, mais pas en rouge ou vert cette fois. j’ai mis mille ans à les racheter avant de réaliser que je me trompais juste de couleur ! Quand j’ai compris que c’était du gris anthracite qu’il me fallait, j’ai sorti la CB illico (et je pense aux violette, et aux marron/camel aussi). Il n’y a pas de cambrure, ni de lacets de rando mais je vais m’en contenter :-)

    1. Dr Shooooes - 9 novembre 2018 - Répondre

      @Clao Ahhaa, les dad shoes, pas mal. C’est comme les Paraboots qui sont des prof d’histoire-géo-shoes. J’étais team Puma quand j’avais 16 ans pour ma part. Je survalide les Gazelles et toutes les petits brebis Vintage donc. Et je me dis au moment où j’écris ce com’ qu’il ne faudrait pas que je meurs sans avoir achetée des Gazelles quand même, expérience fondamentale lol… J’y vais ! Bisous

      1. Clao - 9 novembre 2018 - Répondre

        J’ai eu les Puma aussi, mais j’ai les pieds fins et j’aime que ça se voit (ah la snob !) alors les puma n’ont pas fait long feu. « prof d’histoire-géo-shoes » : j’suis dead comme disent les jeunes, je ne vais pas m’en remettre, elle est excellente :-D :-D

        1. Dr Shooooes - 9 novembre 2018 - Répondre

          @Clao avé le pantalon en velours cotelé n’est-ce pas ? :)

          1. Clao - 9 novembre 2018 -

            Oh punaise ! J’ai envie de dire démasquée, mais non loupé : le jean baggy MAIS la veste de survêt Adidas dénichée chez Emmaüs. Par contre ! Mon amoureux de l’époque, lui en avait plusieurs, et je détestais ça… et ça me rappelle qu’il portait des ??? AH ! Je crois que c’étaient des bopi, blanches un genre de stan smith méphistophélesques, portées par les vieux donc, mais il était jeune… Bordel, si des jeunes nous lisent ils vont comprendre qu’on n’a pas snapchat !

  3. Bérangère - 10 novembre 2018 - Répondre

    Mon cœur palpite en pensant aux Paraboot Michael lapin… Aka les shoes que ma mère me faisait porter (sans le lapin, hein!) à 10 ans mais qui font vieux ! Docteur, validez-vous?

    1. Ubiq - 12 novembre 2018 - Répondre

      C’est amusant, en lisant l’article j’ai tout de suite pensé aux Paraboot, sur lesquelles je fais une fixette en ce moment. Chaussures de vieux carrément validées (enfin je me valide moi-même là…), surtout dans les coloris les plus modernes…

      1. Dr Shooooes - 13 novembre 2018 - Répondre

        @Ubiq Comme je le dis plus haut, je n’ai jamais trouvé que les Paraboots enterraient le look d’une femme… Au contraire, le masculin-féminin, c’est quand même ce qu’il y a de plus sexy non ? Enfin pas en tenue Sugar-pantalon-velours-cotelé -et-gilet-sans-manche… Mais t’es peut-être trop jeune pour avoir connu ça sur ta mère (pardon maman) lol :)) bises

  4. Juliette -iocha - 10 novembre 2018 - Répondre

    Hey mais ton post est trop cool…quel alignement de planètes…..je suis libraire et debout toute la journée et honnêtement tous les hivers j’ai froid…….alors en passant devant le super grand magasin Mephisto de Strasbourg l’autre semaine….je me suis retournée pour vérifier que personne ne me voyait et j’ai regardé la vitrine accessoires attention….et j’ai vu des modèles qui me plaisaient….le problème avec Mephisto c’est l’étiquette !! Alors ben peut être bien que je vais me payer une paire pour Survivre au Christmas spirit foudroyant qui s’amène à grands pas! Merci Mathilde tes pistes sont toujours aussi réjouissants ! Et hop bisous

    1. Dr Shooooes - 12 novembre 2018 - Répondre

      @Juliette -iocha Tu prends tes ciseaux de libraire et tu la coupes l’étiquette non ? :) On veut une photo des Méphisto au milieu des bouquins !!! bises

  5. Gaëlle - 10 novembre 2018 - Répondre

    Ben franchement franchement franchement ? je trouve les noires tout à fait potables sur ce jeune homme. Et si on pousse le bouchon, je préfère les Mephisto aux Kickers (qui vont souvent avec les sarouels…). Et puis Mephisto, c’est diabolique comme nom ;-)
    Sinon y’a tellement de ugly shoes qu’on est perdu, maintenant, forcément. Comment reconnaître les ugly ugly et les ugly pas ugly ? Y’a que toi, docteur, avec ta thèse dessus, qui sais comment !
    Et en matière de Paraboot, comme j’en ai pas porté jeune (je suis de la team 45)(moi j’ai eu les tennis -oui, on disait tennis- Reebok Classics blanches et bleues et des Converse), je reluque un peu dessus, j’avoue… en version façon python Dries van Noten en occase sur VC. Mais j’arrive pas à sauter le pas, rapport à l’âge justement et au contraste que je ne saurais probablement pas apporter à mes tenues pour continuer à ce qu’on croie que je ne suis pas si vieille.

    1. Dr Shooooes - 12 novembre 2018 - Répondre

      @Gaëlle Tu as tout à fait raison !! Les Méphisto n’ont pas ce côté « altermondialiste » (mais dans le mauvais sens du terme) que les Kickers peuvent avoir. Elles demeurent plus chics. Sans doute parce qu’au fond, à part les séniors, elles n’évoquent rien de plus. Elles sont encore vierges. lol
      Concernant les Paraboots, j’ai toujours adoré sur une femme habillée un peu boyish. Ça m’évoque un côté Greta Garbo, pantalon large et épaules acérées. Quand j’y réfléchis, je trouve finalement que c’est pour les hommes que c’est le plus touchy à porter. Il faut vraiment les décaler pour pas tomber dans le prof d’histoire-géo. Après, c’est un budget les Paraboots !

  6. jicky - 11 novembre 2018 - Répondre

    eh ouais, il y a 10 ans on aurait peut-être écrit « le jeune en Birckenstock » et qui l’eût cru, depuis, c’est devenu la IT shoes de tous les étés…
    Et là, même pas associée au courant Normcore, la Méphisto? jamais? (enfin, peut être que je ne suis pas au courant). Alors, de deux choses l’une:
    – OU on a loupé un épisode (mais de ta part shoesesque, ça m’étonnerait)
    – OU tu viens de lancer un IT truc qui sera tendance dans même pas 1 an!!!! :-)

    1. Dr Shooooes - 12 novembre 2018 - Répondre

      @jicky Je pense sincèrement que cette marque a le potentiel de faire des ravages chez les vingtaineux, après, c’est pas donné non plus… Wait and See :)
      PS : Arche, oui bien sûr je les cite dans mon article, c’est kif kif !!

      1. jicky - 12 novembre 2018 - Répondre

        ma soeur déambule soit en ARCHE, soit en sabots…. et pourtant je lui parle toujours :-)
        Here is la pestiférée: (pas encore en Mephisto, à ma connaissance)
        https://www.sioux-berger.com

  7. jicky - 11 novembre 2018 - Répondre

    ça me fait penser qu’il y a des marques (dont on ne parle jamais) qui vivent grâce à ces gens qui ont encore juste la logique (c’est confort c’est pas trop cher), en vrac: Salamander (!!!), Arche, Mephisto…. et non encore ressuscitée par aucune collaboration du type Damart qui se refait une jeunesse grâce aux blogueuses :-)

  8. jicky - 11 novembre 2018 - Répondre

    et il n’y a pas que les Mephisto, dans tout ça: le jean Mum/ neige so ’90 roulotté, on en parle? et le pull en acrylique Blancheporte? :-)
    Au moins, lui, on sent bien qu’il ne subit AUCUN influenceur. « Il est libre, Max! »

  9. Faye - 14 novembre 2018 - Répondre

    ne serait ce pas une publicité ?

    1. Dr Shooooes - 27 novembre 2018 - Répondre

      @Faye Bonjour, ce post a été rédigé par mes soins dans la plus grande gratuité puisque ce blog n’est pas sponsorisé. Pour connaître mes autres activités voici le lien, il faut se rendre sur StudioMathildeToulot.com – bonne journée et encore merci pour les soupçons de corruption LOL

Répondre à Faye Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *