Le défilé Chanel, comme si vous y étiez.

Durant mes heures de reporter-photographe en razmotte (quand je sue à mater des pompes au risque de shooter les pieds de Rihanna sans savoir que c’est elle) (véridique), je suis toujours intriguée par le melting pot de privilégiés que rassemble le défilé Chanel.

Qui sont-ils ? Des éléments de réponses par le Dr Shooooes.

anna-dello-russo

La star du milieu de la mode. Elle est en total look Chanel, le jour du défilé Chanel. Pourquoi ?  C’est la convention.


louboutin

La starlette de la télé Japonaise. Des escarpins du français Louboutin en mode kawaïïï.


basket-dior-chanel

Les chinoises avides de friandises fashion. L’une avec les baskets Chanel de l’automne-hiver 2014-15 (véritable gimmick du jour), l’autre avec les Dior Fusion de Raf Simons.


avec-i-phone

La riche excentrique en quête de social média. C’est aussi cela la magie des défilés : voir en vrai des vêtements venus d’une autre dimension.


chanel-pink

La russe et sa P.A. (rooo Personal Assistant). Un peut trop haut, un peu trop rose, un peu trop posé, un peu trop le pantalon Chanel de la saison (qui a fait l’ouverture du défilé en mars), elle a tout bon pour sa catégorie.


mule-louboutin

La dame inconnue qui tente de faire la différence. Et se pointe en babouche.


noir-et-blanc

La rédactrice de mode française. À plat parce que c’est plus rock (et qu’elle n’a pas de chauffeur).


pierre-hardy

L’acheteuse pour une boutique branchée. En Pierre Hardy et robe Valentino, elle caresse la perfection. Quand elle achète pour sa boutique, elle prend pour elle en passant.


couldnot-resist-cutie

Il n’y a pas que les chaussures dans la vie. (je n’ai pas pu résister à vous montrer ça) (zavez zieuté les bagouzes?).


what-boys-are-wearing

LE fashion victim. Pourquoi est-ce qu’on ne laisse pas les hommes s’exprimer plus souvent ?


my-adidas-and-me-politically-ok

La rédactrice en reportage vidéo. Des baskets pour courir caméra au poing mais le modèle avec bout en métal rose dessiné par Rita Ora.


the-very-important-lady-and-the-man

Le monsieur avec la dame très importante. Les hautes sphères du business nous contemplent.


repetto-customized

La Gypset. Elle porte des Repetto taguées par sa progéniture.


bottine-dentelle-la-chance-de-voir

Ma préférée de coeur : la folle de chaussures. C’est si bon de pouvoir porter des bottines en dentelle et talon doré à 10h du matin.

Avouez qu’on ne voit pas ça tous les jours ?

Je crois qu’il faut le reconnaître, ce post touche au génie. Partagez :

17 commentaires

  1. Celine Tokyo - 2 octobre 2014 - Répondre

    Ces avant/apres-defiles sont vraiment fatigants, voire ridicules, avec leur cote « grand cirque de la mode » d’où la créativité personnelle a disparu. La palme au tailleur rose + baskets montantes assorties…Hum.
    Heureusement qu’il y a les « Repetto taguées par sa progéniture » pour sauver tout ca.Je regrette les photos de streetsyle d’antan, debut 2000…

    Merci pour ce blog, que je continue a aimer lire malgré ce que mon commentaire peut laisser penser.

    1. Mathilde Toulot - 2 octobre 2014 - Répondre

      @Celine Tokyo La créativité personnelle a disparu, oui. Tout ce cirque est devenu tellement contrôlé que rare sont ceux qui osent s’exprimer… Mais c’est toujours l’occasion de voir de la pompe et c’est surtout cela qui m’amuse. Le métro étant moins prodigue en souliers beaux ou originaux… Merci pour ce commentaire, que je ne prends pas du tout mal ! :)

  2. Audrey - 2 octobre 2014 - Répondre

    A ton avis Dr Shooooes, quelle est la marque des chaussures de « la rédactrice de mode »? elles sont carrément canons!!!

    1. Mathilde Toulot - 2 octobre 2014 - Répondre

      @Audrey Bah je ne sais pas ! Peut-être Saint Laurent, mais il ne me semble pas avoir vu cela dans la collection… On laaaaance un appel, qui peut nous répondre ? :)

  3. Gaëlle - 2 octobre 2014 - Répondre

    Boudiou, c’est Anna dello Russo en 200% Chanel, non ?
    Ca me choque toujours quand on sait qu’il y a du budget derrière et que les souliers sont mal portés. Exemple, la dame très importante avec ses orteils agrippés au bout des sandales parce que son pied glisse dedans = très moche, du gâchis.
    Merci pour cette brochette de shoes :-)

    1. Mathilde Toulot - 2 octobre 2014 - Répondre

      @Gaëlle T’es trop forte ! bise

    2. Emma - 8 octobre 2014 - Répondre

      J’allais faire exactement ta remarque Rien de plus affreux et qui casse tout l’effet que ces orteils s’grippant désespérément à a semelle.
      Enfin elle ne ne connait pas les semelles Red Carpet ?
      E si on ne peut pas marcher élégamment avec paire de chaussures, on s’abstient.

  4. Anne - 2 octobre 2014 - Répondre

    Gaëlle, vous m’avez devancé à propos de la dame très importante. Elle les a choisies trop grandes, ses chaussures, non, Dr Shoooes?

    1. Mathilde Toulot - 2 octobre 2014 - Répondre

      @Anne « Phénomène d’attraction d’un corps vers le centre de la terre », la gravité est fatale sur une chaussure à la cambrure trop ambitieuse…

  5. Miss Glitzy - 2 octobre 2014 - Répondre

    J’adore !!! Un grand merci pour ce reportage au ras des souliers :-)

    1. Mathilde Toulot - 2 octobre 2014 - Répondre

      @Miss Glitzy Merci Miss Fred ! Grosse bise :)

  6. Estelle - 2 octobre 2014 - Répondre

    Superbe ! Quels paysages !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

  7. jicky - 2 octobre 2014 - Répondre

    nan mais ADR, elle tombe de plus e plus bas, qd même….
    Moi aussi j’ai un faible pour les Repetto taggué. Le reste est tellement sur-original, que c’en est banal….(desigual sors de ce corps)

  8. En voiture simone - 2 octobre 2014 - Répondre

    Tout ça pour nous faire savoir que vous photographiez comme un pied!

  9. Bernard - 3 octobre 2014 - Répondre

    Magnifique défilé, j’adore !

  10. Anne - 8 octobre 2014 - Répondre

    Aaaaahhhh! Géniale idée, ce reportage!

  11. lucknow - 16 octobre 2014 - Répondre

    Ces chaussures sont très classes,mais je préfère personnellement ceux des hommes,surtout pour une cérémonie

Répondre à Mathilde Toulot Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *