La running est-elle un escarpin comme les autres ?

dior1

Ces running-chaussons-de-planche-à-voile-brodés-de-paillettes vus hier au défilé Dior Haute Couture ne manqueront pas de faire parler d’eux/d’elles. (impossible de leur trouver une dénomination qui ne soit pas à coucher dehors…)

C’est un parti pris. Même si la rencontre des matières précieuses et de celles plus techniques issues du vestiaire sportif n’est pas nouvelle. Déjà Nicolas Ghesquière chez Balenciaga nous présentait des robes en néoprène au milieu des années 2000. Raf Simons est un adepte de la pratique. Pas étonnant de rencontrer cela dans son travail.

Et puis, les runnings tiennent le haut du pavé depuis plusieurs saisons maintenant.

Mais, conclure une silhouette Haute Couture par une paire de chausson-running quand on est chez Dior, (je viens de voir que toutes les mannequins du défilé Chanel Haute Couture portaient, quand à elles, des runnings !)* (c’est un tsunami du confort ?) ne peut être que la confirmation de l’existence d’une nouvelle norme stylistique.

La chaussure technique de sport n’est plus décalée, encore moins un signe de provocation, elle est une chaussure du soir comme les autres.

P.S. : Du coup, si j’achète ça ci-dessous sur lacordee.com + que j’envoie un petit mail afin d’obtenir des conseils à Lisa pour customiser mes bottillons en néoprène, c’est banco-bueno pour être au top de mon look pour les prochaines fashion weeks, non ? (ou pas?) (vous pensez que ça ne flatte pas la jambe hein ?)lacordee

*chanelVisuel Chanel Haute Couture printemps-été 2014 issu du compte Twitter de @valerietoranian.

Alertez la terre entière de l’importance de ce sujet, partagez :

14 commentaires

  1. Lise Huret - 21 janvier 2014 - Répondre

    Chez Chanel, j’ai l’impression qu’il s’est contenté de chausser les filles de runnings pour l’effet buzz et qu’il a encore une fois oublié d’éditer ses créations…
    Je suis à 100% pour le confort, mais doit-il forcément rimer avec laideur ?

    1. vq - 21 janvier 2014 - Répondre

      En 2 mots: Air Jordan.

    2. Mathilde Toulot - 22 janvier 2014 - Répondre

      @Lise Huret la laideur est-elle une question de point de vue concernant les sneakers ?

      1. Lise - 24 janvier 2014 - Répondre

        Sûrement ;)

  2. Escarpin femmes - 21 janvier 2014 - Répondre

    c’est la nouveauté non! pas mal en fait, la création est admirable, mais tout dépend de celui qui va le porté.

  3. Une Fille - 21 janvier 2014 - Répondre

    Ah non non non ! Je n’aime pas du tout ! Personnellement, je classe ces chaussures dans la case « démodables avant même d’être à la mode » !

    http://www.unefilleunemode.com

  4. Chaussures homme - 22 janvier 2014 - Répondre

    Effectivement, je tenais à dire que vous les femmes, vous avez vraiment une drôle de façon à aimer les choses.

  5. Ah la marge - 22 janvier 2014 - Répondre

    Elles sont certainement extrudées, fabriquées à la chaîne, finie par un brin d’originalité dans la matière, le clinquant, accompagnée d’une gros effet de marque, le tout destiné à la crédulité des acheteuses. Emballé c’est pesé, obligé de trouver ça moche ! Prix de revient bas, prix de vente (coefficient multiplicateur 10, 20, 100…). Aie, aie la marge : isn’t it ?

    1. Mathilde Toulot - 22 janvier 2014 - Répondre

      @Ah la marge La mode est un business…Ce qui n’empêche pas que la démarche du créateur soit sincère.

      1. Ah la marge - 22 janvier 2014 - Répondre

        Sincérité du créateur : pourquoi pas (au bénéfice du doute). Réel business au dépend des clientes (elles sont si nombreuses à être formatées : mondialisation oblige) certainement.

    2. Ah la marge - 22 janvier 2014 - Répondre

      Erratum : en fait c’est « obligé de trouver ça beau »

  6. magasin chaussure - 24 janvier 2014 - Répondre

    Jolie chaussures……

  7. Sac a main - 28 janvier 2014 - Répondre

    Je crois ça dépend de celle qui va le porté, mais il faut quand même choisir le bon moment!

  8. Chaussmoi - 11 mars 2014 - Répondre

    Moi je trouve cela jolie et très confortable , mais ça dépend de celle qui va la porté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *