La claquette de piscine, ou comment finir révolutionnaire ET en chaussons dans la rue.

adilette-adidas

L’Adilette d’Adidas, le bon modèle pour se lancer dans la tendance « claquette de piscine ».

Quand je pense que nos enfants ne connaîtront jamais ce fameux cauchemar où l’on arrive en chaussons à l’école… Au train où vont les choses en matière de mode, porter des claquettes de piscine et autre Bunny rose en plein milieu de l’après-midi sera bientôt entré dans les moeurs.

Voici ce qu’on nous vend cette année :

adilette-aitken-jolly

La véritable claquette de piscine portée version « chic ». (Photo Aitken Jolly)

C’est joli en même temps hein ? C’est graphique, en rupture avec les très attendus derbies ou ballerines, et, détail non négligeable, c’est confortable. Et pourtant, testez-les, elles vous épuiseront. Le regard de chéri, les voisins dans l’escalier, les parents à l’école, le métro, l’arrivée au bureau, la réaction de la boss… Il faut se résoudre à l’impensable : non seulement nous risquons de ne jamais posséder cette aura « je suis belle et j’innove » de ces étranges jumelles, mais en plus, ce ridicule ne nous rendra pas plus forte.

Pour les hommes non plus, même les plus « validés », c’est pas gagné :

beckham-adilette

Je crois que ce n’est même pas la peine de créer le débat car il n’y en a pas, non? Le fait que les claquettes de piscine soient fermement rangées dans la catégorie « beauf et moche » dans tous les esprits est précisement la raison pour laquelle les gens de la mode les recyclent : pour nous provoquer (gentiment hein). Elles s’inscrivent dans la tendances des « ugly shoes » (appellation arbitraire, car pourquoi c’est moche après tout?) (le design est excellent, non?) lancées par Phoebe Philo avec les Birkenstock. La chaussure beurk portée comme si elle était belle est un filon qu’on exploite. Ne vous gaussez surtout pas, c’est exactement cela qu’on attend de vous.

Par ailleurs, est-ce qu’on ne retrouve pas dans l’apparition des claquettes le thème du confort et par là, celui de la liberté qu’on offre au corps des femmes ? N’est-ce pas une nouvelle manifestation du rejet des chaussures de torture que sont les aiguilles ? Des claquettes de piscine à la place des talons… Et si c’était un un manifeste shoeso-politique ?

Les talons aiguilles sont réservés à une catégorie de population +++, right ? Qui peut vivre en aiguille à part celles qui ont des chauffeurs et une nanny à temps plein pour ramasser les jouets ? L’éternelle frustration de ne pas pouvoir en porter nous ramène sans cesse à la même conclusion : je n’ai pas la vie qui va avec.

ALORS QUE, la claquette de piscine a non seulement  un prix très accessible (35 euros) mais est aussi ultra confort (en plus on peut même porter des chaussettes avec). C’est donc la revanche du peuple (nous) face aux riches (eux).

Après la théorie, passons aux choses sérieuses : comment porter la claquette de piscine ? (Parce qu’à force de taper Adilette sur Google, je vais finir par en avoir vraiment envie)

Je ne le dirai jamais assez mes chères petites patientes. Faites comme si c’était les plus jolis escarpins/ballerines/derbies de votre placard. Pensez « chic ». Donc, avec une chemise noire en soie un peu large très féminine et un pantalon cigarette noir, c’est la sécurité. Ajoutez une veste de smoking. Pour les plus audacieuses, mixez-les avec des imprimés africains ou tye&die.

Nota bene : le docteur Shooooes décline toute responsabilité en cas de : perte de job, annulation de pacs ou mariage, attaque au pénal du goût.

À 10 millions de partages, je me mets toute nue en Loubout’ à Répu.

13 commentaires

  1. Estelle - 27 mai 2014 - Répondre

    Alors là, la claquette ne passera pas par moi !! C’est au-dessus de mes forces ! Déjà je ne me sens pas à l’aise lorsque je suis à plat …. Je ne suis pas une riche avec chauffeur, juste une femme franchement petite prête à souffrir pour élancer sa silhouette ! Même pour aller chercher le courrier, j’ai d’adorables bottines de pluie vernies avec un noeud !

    Estelle

    lamodeestunjeu.fr

    1. Mathilde Toulot - 27 mai 2014 - Répondre

      @Estelle ahahah ! J’adore les « adorables bottines de pluies vernies » ! à talons donc ?! :)

  2. Cette claquette serait parfaite pour conduire jusqu’à l’école, marcher jusqu’à la classe (avec le n°2 ds les bras=12kg pdt 10 minutes=des biceps de ouf cet été !!!), re-conduire jusqu’à la crèche, monter au 1er étage, déposer le ‘paquet de 12kg’, descendre (et y’a même pas d’ascenseur !)… mais ça n’va pas être possible (suis pas prête pour la cure en thalasso ! quoique…;-)

    1. Mathilde Toulot - 27 mai 2014 - Répondre

      @ADELINE TURBE-MITARD Voilà, voilà, c’est bien ça le problème, elle SERAIT parfaite.

  3. eveange66 - 27 mai 2014 - Répondre

    Bof, plus rien ne m’étonnes…
    Quand on sait que certaines (mouiiii???!!) ont adulés, se sont extasiés et ont (osés) portés les horreurs poilues de Céline ressemblant, en encore plus moche (mais est-ce possible ?) aux trucs teutons…
    Mais bon soit on fait du fric, on soit on montre qu’on en a (à défaut d’autre chose, oui je suis en forme ce soir !) Non mais les claquettes, c’est immonde et un mec avec ça (avec ou sans chaussettes), ben ça me castre les ovaires direct, même chez lui ! On confond beaucoup trop souvent hélas confort et négligé…
    Ceci dit, j’ai déjà du mal avec les tongs alors…

    1. Mathilde Toulot - 28 mai 2014 - Répondre

      @eveange66 Oui, ne pas confondre « confort et négligé » exact. Sauf quand ce qui était étiquetté « négligé » passe en mode « urbain »… Le legging par exemple (ancien caleçon quoi!) ?

  4. Naomi - 28 mai 2014 - Répondre

    Je ne peux pas. Je ne peux paaaaas. Impossible de m’y faire. Et pourtant j’ai pas froid aux yeux hein, mais là, vraiment, non. I.M.P.O.S.S.I.B.L.E. Faut croire que je ne suis pas assez snob…

  5. jicky - 28 mai 2014 - Répondre

    rien que parce que ça « claque » , la claquette, déjà, quelle qu’elle soit, c’est pas possible….

    1. Mathilde Toulot - 28 mai 2014 - Répondre

      @jicky Donc j’en conclus que tu détestes aussi la mule et la tong ? ;)

  6. Renardeau - 28 mai 2014 - Répondre

    La brigade du bon goût dit non.
    Cordialement.

  7. sandrine - 28 mai 2014 - Répondre

    Ca me laisse perplex et à priori je dis non mais en matière de shoes j’ai appris à ne jamais dire jamais :-)
    Sandrine

  8. Gaëlle - 28 mai 2014 - Répondre

    Ce genre de shoes pas trop finaude de la famille des claquettes, birks, etc… ben si tu ne ressembles pas à Karlie Kloss, ben c’est à éviter, m’est avis… Bien sûr y’a toujours des exceptions, mais clairement, je n’en fais pas partie :-)

  9. Melisse - 29 mai 2014 - Répondre

    Je peux pas parce que les trucs qui ne me tiennent pas le talon : c’est pas confort pour moi = je crispe les orteils pour ne pas les perdre. Et j’ai horreur d’entendre traîner des pieds…. même quand c’est moi…
    Donc je prohibes : mules, tongs & claquettes
    En revanche, les espadrilles !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *