Fleurir à nouveau.

pierre-hardy-shooooes

Sandales Lily de la collection Pierre Hardy, printemps-été 2015.

« Il semble que la vie, en tout cas celle de la mode, doive continuer », lisais-je ce matin sur l’instagram de Suzy Menkès. J’étais allée chercher dans son compte une quelconque allusion aux drames, n’y voyant ces jours-ci que des photos des fashion week masculines en cours à New York et Londres. J’étais choquée par son indifférence. Je me trompais : une photo, le 8 janvier, pour expliquer qu’elle se trouve rue du Faubourg Saint Honoré et y cherche un signe des évènements sur les vitrines des grandes maisons. Rien, constate-t-elle, déçue. En effet, j’aurais également aimé que les marques de luxe  dépassent leurs intérêts économiques (apposer la tristesse sur les vitrines, ce serait risquer de perdre des clients) pour communier avec nous.

La mode est un espace de rêverie, un no man’s land de fantasme, d’inaccessibilité que rien ne touche. Et qui pourtant absorbe tout. Un monde parallèle ancré dans son époque, dont l’humeur peut prendre la couleur du morose mais qui, envers et contre tout, continue inlassablement de fleurir et refleurir saison après saison. Une force de vie.

Parce qu’il est plus facile de repartir avec du très beau dans le viseur, voici l’un de mes coups de coeur de la saison. Un soulier qui m’a coupé le souffle en septembre dernier. Une sandale en cuir graphique dont le cou-de-pied est recouvert de trois énormes lys en cuir imprimé, inspirés par Gilbert & Georges.

Je vous embrasse.

Alertez la terre entière de l’importance de ce sujet, partagez :

2 commentaires

  1. Gaëlle - 13 janvier 2015 - Répondre

    Oui tu as raison, on ne pouvait pas attendre grand chose des marques, mais qu’elles montrent un peu d’empathie n’aurait pas fait de mal. Après tout, certains acteurs en ont fait preuve aux Golden Globes, ce qui n’était pas le lieu non plus, en principe…
    Toujours est-il que ces sandales sont une vraie tuerie, très Gilbert & George, en effet !! J’adore le côté fleur de lys effet vitrail associé à l’imprimé graphique :-)

    1. Mathilde Toulot - 13 janvier 2015 - Répondre

      @Gaëlle Les marques sont tellement frileuses… Oui l’effet vitrail ! Tout à fait ! quel talent, quel oeil ! ;) des bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *