Bien dans mes pompes #2: Inès Olympe Mercadal.

ines-olympe-mercadal

Le Happy Selfie d’Inès Olympe Mercadal ! Avé les lunettes Emmanuelle Kahn et son chignon, sa marque de fabrique.

Comment font les autres pour être heureux ? Une question que je me pose souvent. J’ai décidé d’aller demander à des gens biens, créatifs, entrepreneurs et plein d’énergie de nous refiler leurs tuyaux.

Pour ce deuxième numéro de Bien dans mes pompes (le premier était consacré à Annabel Winship), je suis allée poser mes questions très spéciales à Inès. Cette figure de la nuit parisienne, au look reconnaissable entre tous, vient de créer sa marque de vêtements et d’accessoires, et présente actuellement sa deuxième collection au salon Who’s Next. Elle a également été choisie pour dessiner une collection capsule pour La Redoute parmi d’autres influençeuses et créatrices en vue. Elle a fait ses gammes dans la chaussure – puisqu’elle est fille de chausseur – et, last but not least, elle pousse la chansonnette ambiance Movida espagnole dans son dernier titre Amor y Pesetas. Son énergie aux multiples facettes m’a toujours interpellée, la voici.

Quel est ton remède quant tu n’as pas envie d’aller travailler ?

Dès que j’ouvre les yeux, je me connecte à mes mails depuis mon lit sur mon smartphone. Quand je vois les mails et toutes les choses à faire, y compris celles en retard – je suis du genre à avoir du retard sur le retard d’hier – ça m’empêche de me rendormir !

Comment fais-tu pour trouver des respirations ou t’échapper du quotidien ?

Je suis de nature assez anxieuse, alors, pour faire des pauses dans la journée, je vais sur Tumblr et je me délecte des photos de pin-up des années 50 ou des campagnes  de pub Vintage. Je tape tous les mots clés qui me font vibrer: Ava Gardener, Lana Turner, Jayne Mansfield… C’est très inspirant de voir des belles femmes qui assument leur côté sophistiqué. Du coup je me remets un coup de rouge à lèvres, je re-crêpe mon chignon et je suis repartie!

Quels sont les premiers gestes que tu fais le matin pour te mettre en route ?

Je me traîne jusqu’à la cuisine – les yeux encore fermés et les cheveux ébouriffés – et je nous prépare un jus de carotte-orange-pomme-gingembre que je n’épluche même pas !

Quel est ton rapport aux informations (télé, radio, etc) ?

Je n’écoute jamais les infos à la radio et je déteste le bruit du transistor. La radio pour moi, c’est Nostalgie ou RFM… avec un bon verre de vin. En revanche, j’ai la chance de déjeuner presque tous les jours avec mon fiancé à la maison et on regarde les infos à la télé pendant le dej’. Mais je dois reconnaître que souvent, je découvre l’actualité via les réseaux sociaux.

Quel rapport entretiens-tu avec les réseaux sociaux justement ?

Très sain! C’est simplement une source d’inspiration, surtout Tumblr et Instagram.

Est-ce que ça te pousse à te comparer aux autres ?

Je n’ai pas de problèmes dans la comparaison avec les autres. J’adore être entourée de personnes stimulantes qui ont une démarche esthétique singulière. De plus, les réseaux sociaux me permettent aussi de faire connaitre mon univers, mon travail et mes collections. J’en suis très satisfaite.

Qu’est-ce que tu préfères manger le midi et comment ?

Au dej’, je cuisine à la maison des légumes à la vapeur bien assaisonnés et de la viande caramélisée ! Le sucré-salé, c’est mon péché mignon.

Qu’est-ce que tu fais pour te détendre 5 min dans la journée ?

Je m’allonge pour une sieste.

Que fais-tu quand tu t’ennuies et qui marche à tous les coups ?

Je ne m’ennuie pas en général, mais comme je ne fais pas assez de sport, il m’arrive de faire une minute de gainage sur les côtés pour marquer la taille. C’est mon obsession et çà n’est pas une blague !

Quels sont tes exutoires préférés au stress ?

Je me parfume avec une fragrance que j’aime. Je suis très sensible aux parfums Guerlain : Vetiver, Vol de Nuit, Habit Rouge… je m’allonge les mains croisées sur la poitrine et je ferme les yeux. Même cinq minutes, ça marche!

Que fais-tu pour prendre soin de toi ?

Je n’hésite pas à aller dans mon institut à coté de la maison : Before Bar (97 bis, rue Jouffroy d’Abbans dans le 17ème à Paris) pour me faire les mains ou les pieds. Je trouve ça très important d’être soignée et j’adore changer de vernis toutes les semaines. C’est un vrai plaisir gourmand de voir mes ongles bien peints!

Qu’est-ce qui te complexe chez toi (pas sur le plan physique) et comment gères-tu cela ?

Je suis trop agitée, je pense… mais avec l’âge, je suis de plus en plus calme, moins dispersée et moins fofolle. En même temps, c’est ce qui constitue ma personnalité. J’ose croire que cela contribue à mon dynamisme et à mon enthousiasme.

Qu’est-ce que tu aimes chez toi ?

Je suis rigolote !

As-tu des vêtements/ chaussures doudou ?

Non, mais j’adore dormir avec des shorts en soie : je trouve ça sexy!

Qu’est-ce qui te rend le plus heureuse ?

L’amour de mon fiancé, de mes amis, la musique, la bonne bouffe et la bière pression…. Le reste, c’est de la littérature.

Savez-vous que partager réduit l’apparition des rides et ridules ? Essayez :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *